Archives pour l'étiquette Vente lié

Dell et Ubuntu : véritable intéret ou simple stratégie de communication?

Je viens de tomber sur ce billet Dell is ashamed of its Ubuntu-powered laptops d’un blogueur espagnol qui raconte une histoire surprenante qu’il a découvert en voulant s’acheter un portable Dell équipé de la distribution GNU/Linux Ubuntu.

l’histoire

Je résume pour les anglophobes : Pour faire son achat il se rend sur le site espagnol de Dell dédié aux ondinateurs vendu avec Ubuntu à l’adresse dell.es/ubuntu et là surprise il n’y a que des netbooks disponibles. Souhaitant se procurer un XPS- M1330 (anciennement disponible avec Ubuntu) il décide de s’en procurer un quitte à se faire rembourser par la suite la licence Windows1 . Afin de s’en assurer il contacte un commercial sur le chat Dell et lui demande comment se procurer ce modèle sans Windows et là énorme surprise le commercial lui fournit ce lien vers le modèle voulu avec Ubuntu2 ! Étrange quand même Dell masquerait volontairement une partie de sa gamme ! surprenant et difficile à comprendre.

Mais encore

Si on fouille un peu on s’aperçoit que c’est l’ensemble des sites européen de Dell qui sont concerné. Sur le site américain (dell.com/ubuntu) l’ensemble de la gamme est disponible.
Pratique difficile à comprendre quand même. Si encore ils cherchaient à limiter la vente à certaines zones géographique ce serait logique mais ce n’est pas le cas puisque dans notre exemple ce blogueur a pu acheter le modèle qu’il voulait. Il faut bien reconnaître que la logique de tout cela semble confuse.

Qu’en conclure

Faut-il en penser que la stratégie de Dell concernant l’offre Ubuntu n’est qu’une campagne de communication à destination des geek et qu’ils ne veulent pas que ces produits se vendent tant que cela? Cela reste difficile à croire quand même car c’est vraiment tordu3 et dans ce cas pourquoi ces mêmes modèles restent ils disponibles sur le site américain?
Ou alors y-a-t-il une réelle différence dans le succès de cette offre entre les états-unis et l’Europe ou une réelle difficulté pour Dell à fournir ces machines sur le vieux continent?
On peut aussi soulever l’option de pression de la part de Microsoft mais dans ce cas pourquoi ne pas mettre les même restriction sur le site américain?
Difficile de vraiment en tirer une conclusion si ce n’est malgré tout l’impression d’un gros foutage de gueule de la part de Dell dont l’image ne va pas vraiment sortir grandie de cette histoire.

Bref ce serait bien que maintenant que le lièvre est soulevé Dell y réponde.


  1. Visiblement il n’y a pas qu’en France où la vente lié commence à être attaqué 

  2. lien en erreur à l’heure actuelle 

  3. même si je ne serais pas surpris qu’un marketeu quelconque puisse avoir ce genre d’idée mais en général ils font ça plus finement 

MiniPC et Linux : Microsoft veux tuer le cheval

Le titre de ce billet peut paraître obscur mais ceux qui ont lu mes billets précédents sur les Mini PC (dont l’eeePC) et Linux comprendront ce que je veux dire en lisant cette news.

Hé oui Microsoft ayant compris que ces produits pouvaient avoir un succès beaucoup plus large que prévu et pouvaient mettre en danger son monopole utilise sa stratégie habituelle et abuse de sa position dominante pour faire pression sur les fabriquants.
Car il ne faut pas se tromper, ce n’est pas suite à une demande du marché que Asus va proposer l’eeePC avec Windows, la grande majorité des commentaires publiés sur internet par les utilisateurs montrait un excellent accueil de la distribution Linux installé (Xandros). Certes quelques irréductibles obtus voulaient du Windows mais ils n’étaient absolument pas majoritaires.
Je suis persuadé que ce changement de politique d’Asus est du aux pressions de Microsoft, et comme d’habitude ce sera impossible à prouver à moins qu’un jour un dirigeants d’Asus témoigne mais ce sera encore trop tard le mal sera fait.

Il reste à voir si Asus va continuer à proposer une version Linux et dans ce cas il serait intéressant de comparer le succès des deux versions.

La vente lié a malheureusement encore de beaux jours devant elle

Vous faire rembourser les logiciels vendus avec votre ordinateur

Avec le temps de plus en plus de monde cherche à se faire rembourser les logiciels vendus avec les ordinateurs et petit à petit la jurisprudence va de plus en plus dans ce sens. Afin de vous aider dans cette démarche l’AFUL vous présente une nouvelle version de son guide sur son site consacré à la vente lié : racketiciel.
Une adresse à ne pas oublier pour qui n’arrive pas à trouver le portable de ses rêves vendu directement avec GNU/Linux.

Utilisateurs de logiciels libres et consommateurs font front commun.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire les logiciel libres ne concernent pas que les geek fan de Linux et autres OS alternatifs. La liberté de choix que permettent ces logiciels est tout autant à l’avantage du consommateur c’est pour cela que l’AFUL1 et l’APRIL2 se sont associé avec deux association de consommateur : la CLCV et l’UFC Que Choisir pour envoyer une lettre à la DGCCRF3 concernant la vente lié réclamant une chose finalement simple : Que la loi soit appliqué!!

Personnellement je suis assez sceptique concernant ces actions. Même si elles restent nécessaire ne serait ce que pour faire du bruit. La position du gouvernement (et donc de l’administration) sur cet affaire est tel que seul des décisions de justice pourront vraiment faire avancer les choses.


  1. Association Francophone des Utilisateurs de Logiciel libres 

  2. Association pour la recherche un informatique libre 

  3. Direction Général de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes 

La langue de bois au secours de la vente lié.

Source :

On a eu le droit hier à l’assemblé nationale a une magnifique démonstration de langue de bois pendant la discussion sur le projet de loi « Consommation : développement de la concurrence au service des consommateurs ».

Je cite Luc Chatel secrétaire d’état à la consommation alors qu’il était interpellé à propos de la vente lié sujet particulièrement fort à propos vu le contexte du projet de loi:

…..je voulais vous indiquer que actuellement une grande partie des fabricants proposent des ordinateurs nus ou avec le système d’exploitation Linux qui lui est un système d’exploitation qui est gratuit.

Version complète en vidéo : http://www.april.org/groupes/vente-liee/pjl-consommation/chatel.ogg

C’est vraiment effarant! Comment peut on tenir une telle position devant une assemblé sans frémir? Car c’est simplement du pipeau complet! Il n’y a aucune offre vraiment accessible au grand public sans Windows la réalité c’est ça et ce n’est pas le niant ça ira mieux surtout que c’est totalement illégal. Tenir de tel propos C’est de la malhonnêteté pure et simple.

C’est d’autant plus effarant de voir un politique tenir un discours pareil car l’économie française aurait beaucoup à gagner avec le développement du logiciel que la fin de la vente lié pourrait aider énormément.

Je pense que cette déclaration explique en grande partie le silence de la DGCCRF qui avait commencé à réagir mais qui depuis ne bouge plus. (Voir le billet de Frédéric Couchet).

Dell fait le ménage sur ses PC

L’installation des des logiciels « accessoires » sera optionnelle.

Source PC-INpact

Lors du lancement du dell idea storm la grosse demande qui avait émergé était la possibilité d’avoir des PC avec une distribution Gnu/Linux préinstallé mais de manière générale ce qui posait visiblement problème était lié au logiciel préinstallé sur le PC.

Que ce soit à propos de Windows ou de la multitude de petit logiciels supplémentaire un nombre non négligeable de client voulait reprendre le contrôle de ce qui est installé par défaut sur leur ordinateur.

Tout comme ils l’ont fait avec Gnu/Linux les responsables de Dell ont écouté ces remarques notamment celle ci et prochainement l’ensemble des gammes Inspiron, NoteBooks et Dimension pourront être livré sans ces logiciels. Il suffira de cocher l’option adéquate dans les options de configuration lors de la commande. Il est à noter que cette option sera coché par défaut pour certains modèles (probablement les modèles d’entrée de gamme). Seule certains logiciels subsisteront comme les anti-virus, Adobe Reader (pour pouvoir lire la documentation du PC) et les outils Google (logique vu que c’est lié à un partenariat Dell/google).

Quand on voit la liste des logiciels installé par défaut dans la proposition en question on ne peut que s’en féliciter.

Évidemment comme d’habitude tout cela est d’abord disponible sur la boutique américaine mais on peut espérer que cela arrive prochainement en Europe, je ne pense pas que Dell envisage ce genre d’opérations sur une seule partie de leur marché alors que leur objectif est de reprendre la première place mondiale de vente de PC à HP

Et encore un coup de pied dans la fourmilière de la vente lié.

Dell et Ubuntu c’est parti…

ça y est à partir d’aujourd’hui des PC Dell sont disponibles avec Ubuntu en lieu et place de Windows.
D’après les informations que j’ai pu glaner de ci et de la il y aurait trois configurations différentes disponibles.
Un PC de bureau, un portable et un PC de bureau haut de gamme. Il sont disponibles des aujourd’hui pour les états unis et devraient l’être courant juillet pour l’Europe. J’ai essayé de trouver des version équivalentes pour avoir une idée des configuration mais je n’ai pas réussi à les trouver sur le site Dell France

On pourrait regretter le faible nombre de produit concern mais il faut comprendre que Dell cherche aussi à minimiser la prise de risque. Il faut noter que d’après cette info de silicon.fr les version Ubuntu serait moins cher que leur équivalent Windows. Contrairement à beaucoup de commerce en ligne qui vendent des PC avec Linux aussi cher voir même plus cher que des produits équivalent sous Windows. Mais évidemment Dell a un poids auprès de ses fournisseurs que ne peut pas avoir une petite boutique fut elle en ligne.

Pour en savoir plus :

La question est de savoir si ce ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau ou le début d’une véritable évolution du marché informatique grâce à laquelle le consommateur aura enfin le choix de son OS lorsqu’il achètera un ordinateur. Seul l’avenir nous le dira mais c’est au moins un premier coup de pied dans la fourmilière de la vente lié; en espérant que cela ne s’arrètera pas là.

Mise à jour :
Ça y est c’est officiel les PC en questions sont disponibles dans la boutique américaine ce ne sont malheureusement que des produits plutôt entrée de gamme mais bon c’est toujours mieux que rien et honnétement c’est plus que suffisant pour une bonne majorité des utilisateurs qui se contentent bien souvent de faire un peu de bureautique et d’internet.

Vivement qu’ils soient disponibles en Europe.

Inciter Dell à installer des logiciels libres sur ses produits.

Le célébre vendeur d’ordinateur Dell a lancé un site dellideastore qui permet de soumettre et de voter des idées d’améliorations des services Dell (il fonctionne comme un digg-like).
Personnellment j’ai voté pour ces deux la :
Préinstaller Linux en multiboot ou seul
Préinstaller open office en lieu et place de MS Works et MS office

Si vous en avez marre du racket organisé par Microsoft vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Juste une remarque supplémentaire sur les 4 idées les plus populaire à l’heure actuelle :
1°) Linux pré-installé
2°) et 3°) Une option pour ne pas avoir de logiciels « externe » (c’est à dire la multitude de petit logiciel accessoire complètement inutile qui bien souvent entre en conflit avec des fonctionnalités de l’OS) en gros un PC avec simplement un OS originel.
4°) Open office en remplacement de MS Office.

Évidemment l’info est en train de faire le tour du web par conséquent en quelques heures la préinstallation de Linux se retrouve en tête; c’est un peu logique pour avoir une idée réelle de la valeur de tout cela il faudra attendre quelques semaines.

Par contre la remarque qui s’impose c’est que visiblement c’est le coté logiciel qui pose problème avec au final la même notion qui sous tend cela : « Rendez nous notre ordinateur » Assez de logiciel imposé laissez nous mettre ce que l’on veut dessus comme on en a envie (surtout que les points 2 et 3 vise particulièrement l’inclusion de logiciel qui ressemble plus à de la publicité déguisé qu’autre chose.)

Lettre ouverte de l’AFUL

Le groupe de travail Détaxe de l’AFUL (Association Francophone des Utilisateur de Linux et de Logiciels Libres) à écrit une lettre ouverte à destination des distributeurs et fabriquants de matériel informatique.
Cette lettre est bien sur à propos du racket qu’est la vente lié des logiciels avec les ordinateurs.
C’est à lire ici : Lettre ouverte

Pour en savoir plus sur le groupe détaxe de l’AFUL

Vente liées PC/windows l’UFC Que Choisir lance un appel à témoins

Enfin !! depuis le temps que la pratique (illégalle) consistant à vendre un ordinateur avec des logiciels préinstallé participe à la lobotomisation des consommateurs l’UFC que choisir décide de s’y attaquer et lance un appel à témoins. Si vous avez un jour esayé d’acheter un ordinateur (portable notamment) sans les logiciels qui sont proposées avec votre témoignage est attendu ici :
UFC Que Choisir : Appel à témoins

En espérant que quelque chose va vraiment sortir de cette histoire car ce sont quand mêmes des poids lourds de l’économie auxquels on s’attaque avec cette histoire cela va vraiment être dure mais l’UFC est plutôt habitué à ce genre de combat. Si au moins on pouvait avoir un affichage du prix des logiciels ce serait déjà pas mal pour l’éducation des foules.

Quelques lien supplémentaires sur ce problème de vente liées :