Archives pour l'étiquette Quadrature

Non réponse à la consultation du BEREC

Voici la non réponse que j’ai envoyé au BEREC (bureau européen en charge de la régulation des télécoms) pour leur dernières consultation publique sur la neutralité du net. Libre à vous de vous en inspirez pour envoyer la votre. L’adresse où écrire est : pm@berec.europa.eu

Pour plus de détails sur le pourquoi de cette non-réponse voir la publication de la quadrature du net http://www.laquadrature.net/fr/node/5962

Mesdames, Messieurs.

Je vous contacte dans le cadre de la consultation sur la neutralité du
net. Je ne répondrai pas au questionnaire que vous avez diffusé car je
pense que vous avez déjà les réponses.

La neutralité du  réseau en Europe est menacée, vous le savez. Une
étude récente menée par vos services le montre
(http://erg.eu.int/doc/consult/bor_12_30_tm-i_snapshot.pdf), les
témoignages publiés sur respectmynet.eu aussi ; La neutralité du net
est, en europe, une illusion.

Il n’est plus temps de discuter, il n’est plus temps d’espérer qu’une
concurrence libre et non-faussée (totalement faussée par le manque de
compréhension du problème par les consommateurs) privilégie les acteurs
qui la respecteraient. Il est temps de réellement la protéger de la
seule manière efficace qu’il soit : par la loi.

En comptant sur vous pour que cessent ces atermoiements afin que
l’ensemble des européens puisse profiter d’un véritable Internet neutre
et ouvert.

Neutralité du Net et libertés numériques : point d’étape.

Petit point de situation à propos de la neutralité du net et autres combats pour les libertés numérique.

Quelques bonnes nouvelles :

Petit à petit le camp des défenseurs d’internet voit de plus en plus de monde le rallier. Plusieurs pays ont voté des lois ou des résolutions soit en faveur de la neutralité du net, soit marquant une opposition claire et net à l’ACTA. Le rapporteur spécial de l’ONU pour la liberté d’expression (excusez du peu) a, dans un rapport, clairement pris position contre les lois de types HADOPI et LOPPSI en argumentant que défendre la liberté d’expression est plus importante que la défense du droit d’auteur et donc porté atteinte à la première au nom du deuxième est totalement disproportionné. Ça la le mérite d’être clair et sans bavures. 41 pays ont signé ce rapport, pas la France bien sur. Comme dirait Benjamin Bayart «ce sont des gauchistes qui ont signé ça (y compris les états-unis)».

Autre bonne nouvelle le ridicule de l’Hadopi a explosé aux yeux de ceux qui ne l’auraient pas encore compris. Je ne reviendrais pas sur le succès mitigé de leur campagne de pub internet en a suffisamment parlé. En fait ils continuent tout doucement à creuser leur propres tombes on va pas les en empêcher. Point positif à tout ça j’ai pu assister à un petit concert sympa lors de la conférence de presse.

Pour les moins bonnes :

L’ACTA est ouvert à signature, ce qui signifie qu’une fois qu’il sera signé il pourra être ratifié par les signataires. Pour nous il semble que ça devrait se faire via le parlement européen puis par les parlements nationaux. Ce sera le moment de se monopoliser. Le risque étant que cela se fasse pour le parlement Européen au début juillet, pas évident de mobiliser les gens à cette période.

Pour plus tard nous avons toujours en préparation au niveau Européen une révision de la directive IPRED. Il y a eu une consultation et une audition publique, il reste à savoir comment nos argument auront été reçus. Apparemment le nombre important de réponse à la consultation venant du public n’est pas passé inaperçu mais rien ne garantit que cela aura un impact important.

Qu’est ce qu’il y a en préparation :

Dans un premier temps la quadrature du net organise ce week-end un «Quadrature Communication Camp», il s’agit de rassembler un maximum de gens pendant un week-end pour travailler ensemble sur des outils de communication en tout genre. Si vous êtes graphiste, créateur, codeur ou si vous désirez simplement participer n’hésitez pas à nous retrouver. Pensez à amener le matériel dont vous pensez avoir besoin. Vous pourrez y participer en ligne bien sur le meilleur moyen de suivre étant le salon irc #lqdn-qcc sur irc.freenode.net.

Ensuite pour plus tard il faudra se mobiliser lors de la ratification de l’ACTA, que ce soit au niveau européen ou français. Il va falloir faire chauffer les téléphones pour que les députés réfléchissent à deux fois avant de le voter.

La quadrature a toujours besoin de notre soutien

Sinon pour finir je répéterai encore une fois que la quadrature a besoin de sous. Elle ne peut pas faire le boulot sans payer des permanents compétent et disponible donc pour aider c’est par là : http://lqdn.fr/soutien

La quadrature du net se montre à l’eG8

Personne n’aura manqué le peu de cas que faisait l’eG8 des internautes. On a donc décidé avec quelques Gus de la Quadrature du Net d’essayer de s’y montrer et voila ce que ça donne :

Des gus de la quadrature avec une banderole devant l'eG8
Bon d’accord ce n’est pas un happening comme sait le faire greenpeace ou autre mais nous ne sommes pas vraiment des habitués de ce type d’actions. Il va nous falloir de l’entrainement.
Quand à nos deux courageux volontaires ils ont pu rentrer chez eux mais après un contrôle d’identité quand même.

Et pendant que nous faisions les clowns dehors Jérémie Zimmermann a réussi une intervention très remarqué pendant la séance plénière consacré au droits d’auteurs :

Pourquoi il faut soutenir la quadrature du net.

Les habitués de ce blog et geek en tout genre, barbu ou non, auront déjà la réponse avant même d’avoir fini de lire le titre de cet article, mais pour une fois je vais essayer de m’adresser aux autres,en espérant que quelques uns d’entre eux viennent occasionnellement trainer leurs guêtre par ici.

Internet n’est pas seulement facebook et une version en couleurs de 3615 la redoute. Pour beaucoup de monde Internet n’est qu’un ensemble de site web dans lesquels on va piocher les informations dont on a besoin ou sur lesquels on va acheter la dernière paire de chaussure à la mode, malheureusement en se contentant de cela vous passez à coté de beaucoup.

Internet ne se limite pas au web. Internet est d’abord et avant tout un outil de communication. Le rôle des réseaux sociaux tant mis en avant par les journalistes (un peu trop d’ailleurs et surtout n’importe comment) dans les révolutions arabes en est une parfaite illustration. Ces outils n’ont bien sur pas fait la révolution à eux tout seuls mais par les échanges qu’ils ont permis une conscience politique collective a pu émerger et finir par s’exprimer. Le principe est assez simple, si je ne suis pas content d’un pouvoir en place je peux grogner dans mon coin, si je sais que mon voisin n’est pas content lui non plus on va grogner ensemble dans notre coin mais si je sais que nous sommes des millions grogner dans son coin se transforme en manifestations de masse. C’est là qu’internet intervient, grâce à un tel outil de communication, non seulement je sais, mais d’autres savent et je sais que d’autres savent…

Internet est un espace immense où on peut encore exercer des libertés telles que la liberté d’expression et d’accès à l’information et il faut que cela dure. Et pour cela, Internet doit rester neutre. Un internet neutre qu’est ce que c’est? Que toutes informations circulant sur internet ne doit pas être soumis à un quelconque filtrage ou régulation autre que technique. Vous allez me dire que c’est le cas plus ou moins mais ce serait ignorer les multiples pressions pour que ce ne le soit plus. L’échange d’information non contrôlé au profit des peuples gêne beaucoup de monde. Les élites politiques d’abord, mais aussi l’élite médiatique et intellectuel dont la parole peut maintenant être mis en doute par n’importe qui connaissant mieux le domaine concerné (Pensez à Jacques Attali s’exprimant sur un accident de centrale nucléaire par exemple c’est totalement ridicule). Mais aussi les marchands en tout genre qui voudrait bien limiter internet en une vaste galerie marchande où la seule liberté d’expression serait celle de votre carte bleue.

Notre seul moyen de conserver cet Internet tel qu’il est c’est-à-dire un vaste espace fait d’échanges entre individu et de liberté c’est de défendre sa neutralité. C’est de s’opposer à ces multiples lois (HADOPI,LOPPSI), directives européennes (IPRED) et traités internationaux (ACTA) qui au nom d’intérêt particulier (et bien souvent privés) veulent, tous, à des degrés divers et par des moyens variés s’attaquer à la neutralité du net.

Et pour cela il n’y a pas trente-six mille solution : Il faut soutenir la quadrature du net.

En plus j’en ai rencontré quelques-un lors d’un quadr’apéro c’est une joyeuse bande de hackers sympa.