Archives pour l'étiquette Médias

J’en ai marre de mai 68

Y’EN A MARRE !!!
J’en ai plus que ras le bol, on entend plus que ça en ce moment sur n’importe quel média. Mai 68 par ci mai 68 par la. Et que chacun y va de sa petite historiette ou de sa petite analyse, quand ce ne sont pas des séances d’autocongratulations collectives d’anciens participants.

Mais y’en a marre! On s’en cogne de mai 68! c’est du passé on ne peut plus rien y faire! Quelque soit les conséquences que ça a eu bonne ou mauvaises elles sont la et on ne peut plus les changer alors occupons nous plutôt de s’occuper de ce qui se passe maintenant au lieu de discuter sans fin sur des manifs d’étudiants de bonnes familles prétendument gauchiste.

C’était le coup de gueule du jour 🙂

Mais qu’est ce qu’on en a a foutre?

Alors comme ça notre cher présibonimenteur se tape un mannequin une chanteuse une potiche sur le retour. Franchement mais qu’est ce que ça peut foutre? Ça mérite un article dans le rubrique politique du monde ce genre de news? Si oui je suis bien content de ne pas le lire (ni aucun autre titre de la presse nationale d’ailleurs). Je suis vraiment effaré de l’indigence avec laquelle le public se laisse gaver de niaiserie par les médias. C’est vrai que ça évite de parler des SDF, de pouvoir d’achat et d’accoquinement avec l’un des pires dictateurs de la planète.
C’est impressionnant comment le petit roquet de l’Élysé se sert de sa vie privée à chaque fois qu’il a besoin d’allumer un contre feu médiatique et évidemment ces ramolos du bulbe de journaleux se précipitent tous la dessus comme la misère sur le peuple.
Pas un pour faire preuve d’un minimum d’indépendance d’esprit,ils sont tous absolument incapable de faire autre chose que de suivre le courant et ils s’étonnent de ne pas avoir de lecteurs mais franchement pourquoi payer pour acheter un journal qui va vous sortir le même boniment que le 20 heures de la veille, peut être que si on pouvait y lire autre chose avec un peu de recul et d’analyse ça deviendrait intéressant.

à lire ailleurs

Arrêt sur image sur internet : le début

J’ai déjà eu l’occasion de vous en parler, L’émission Arrêt sur image doit revenir sur internet et bien c’est fait. En attendant la mise en place du site définitif prévu pour janvier 2008 un premier site est en place depuis quelques temps déjà : arrêt sur images grâce principalement au soutient de Gandi.

Ce site en plus de vous permettre de vous abonner pour le soutenir contient aussi une série de billet de Daniel Schneiderman sur le making off du futur site d’ASI ainsi que des chroniques rédigés par les chroniqueurs habituels de l’émission et les nouveaux.

Parmi ces chroniques je vous conseille la lecture de celles ci :

Ce site n’est bien sur qu’un début et je ne pense pas qu’il faille le prendre comme une référence de ce que sera le futur site d’ASI mais en tout cas on y retrouve bien le ton de l’équipe ainsi que celui que l’on trouvait sur le bigbangblog que j’appréciais beaucoup.
Bref pour l’instant c’est un bon cru, il faut juste que les nouveaux chroniqueurs se mettent au diapason des anciens mais certains commentateurs sont en train de s’en charger.

en bref c’est un site à mettre dans vos marques pages.

Arrêt sur image : à suivre sur Internet

Ça y est c’est officiel, Daniel Schneidermann l’annonce sur le Big Bang Blog aujourd’hui. Arrêt sur image reprendra mais sur internet.
Puisque apparemment aucune chaîne de télé n’a voulu prendre le risque de relancer cette émission ce sera donc sur Internet qu’il faudra aller la suivre.

Les comment, ou et avec quoi ne semblent pas tous être résolu mais on sait par contre que le financement sera assuré notamment par un mécanisme d’abonnement qui n’empêchera pas l’accès au contenu du site à tout le public mais fera des abonnés des lecteurs privilégiés.

On a pas encore les réponses à toutes les questions mais cela semble en bonne voie et je pense que l’on peut compter sur la combativité du sieur Schneiderman et de son équipe.

De bonne nouvelle donc.

Par contre j’ai quelque peu cherché sur les sites web des principaux journaux francophones et pas un ne relaie cette information. Que ça ne fasse pas la une je comprends mais ça n’apparaît même pas dans les rubriques médias. Hormis Marianne2007.info pas un ne relaie l’info de la à penser qu’ils n’ont pas envie de voir ressurgir l’empêcheur de bonimenter en rond il n’y a qu’un pas que personnellement je n’hésiterai pas trop avant de le franchir. Bon courage Mr Schneidermann bon courage …

Le deuxième viol d’Énis

Vous avez certainement entendu parler d’Énis le jeune garçon enlevé et violé récemment. Cet événement a comme de bien entendu soulevé une vague d’émotion et de réaction importante. Le problème avec ces réactions c’est quand elles sont utilisées pour faire de la démagogie politique. Cette façon dont notre presibonimenteur a utilisé cette affaire pour sa quasi campagne permanente est révoltante.

Cela revient à violer une deuxième fois ce gamin. Exploiter ainsi le malheur des gens de la part d’un responsable politique est particulièrement choquant et le manque de réaction des médias malheureusement banal.

Pour en comprendre un peu plus :

La fin d’ASI

Elle faisait partie de ces émissions qui grattent ou qui démangent, qui parlent de ce dont les autres ne parlent. Elle, c’est Arrêt sur Images une émission diffusé le dimanche après midi sur france5 qui se chargeait de décrypter les médias et la télévision pour nous montrer notamment comment l’image pouvait être utilisé. Forcément traitant des médias l’actualité était régulièrement abordé mais non pas pour parler de l’actualité mais pour décrypter comment cette actualité était mise en scène voir même déformé. Alors évidemment ça géne un peu aux entournures ce genre d’émissions et la comme par hasard juste après le deuxième tour des élections générales (et non législatives comme on les appelle souvent à tord) on apprend que l’émission est supprimé de plus la mêthodes est particulièrement cavalière.

Personnellement je dois reconnaître que je ne la suivais pas régulièrement mais il n’était pas rare que je regarde les enregistrement sur le site de l’émission et je suis de manière très assidu le blog de l’équipe d’ASI le bigbangblog. Et même si je ne la suivais pas j’étais très content de son existence. Je la classais parmi les derniers espaces de libertés et d’expression intelligente au milieu de la bouillie infâme que nous déverse la télévision.

Il est à noter aussi que dans les émissions de france5 qui ont été mis sur la sellette dernièrement figuré Ripostes qui a été la seule émission ou Nicolas Sarkozy a été sérieusement chahuté lors d’un débat (Hasard me dites vous je n’en suis pas certain). À l’heure ou ses grands copains se chargent de museler la presse c’est dans la logique….

Bref encore une fois une des rares émissions intelligente du PAF va disparaître simplement parce qu’elle avait le tord de ne pas aller dans le sens du courant dominant.

PS : Je vous conseille ce billet d’Erwan Desplanques sur le blog tv de télérama qui présente une analyse assez intéressante de la situation : Pour résumer « Coupez tout ce qui dépasse je ne veux voir qu’une tête ».

Pour en savoir plus :

Bon je ne sais pas si ça va changer grand chose mais une pétition est disponible en ligne.

Journalistes et politique : alors copains ou pas?

Une idée ressort régulièrement d’un bout à l’autre de la blogosphére francophone actuellement c’est le copinage particulièrement poussé des médias et des politiques. Honnêtement je ne sais pas trop comment la prendre.

Autant certains faits peuvent amener facilement à y croire mais en même temps je dois reconnaître que j’ai un peu de mal.

D’abord je suis géné de jeter l’oprobre sur l’ensemble d’un corps professionnel pour le comportement de quelques uns. Ce n’est pas parce que les journalistes que l’on entend le plus se contente de tendre leurs micros et répéter les discours pré-machés qu’il n’en existe plus qui savent poser les questions qui fâchent c’est un discours un peu facile qu’il me semble insultant de répéter.

pourtant certain fait parle d’eux mêmes entre la nomination de l’adjoint du directeur de campagne de Sarkozy à la direction de TF1 (et surtout le peu de réactions qu’elle a suscité dans les médias) et l’accueil fait sur une grande radio national du livre de la juge Eva Joly il y a de quoi se poser des questions (surtout que ce ne sont que deux exemples parmi d’autres).

Le problème avec cette attitude c’est la tentation de céder à la théorie du complot et de tout envoyer paître sans nuances, sans chercher à définir plus exactement ce que l’on reproche à ces médias. Hors cela revient justement à faire ce que l’on est en train de leur reprocher.

Car un tel sujet ne peut se traiter de manière expéditive. Tout les médias ne sont pas concernés de la même façon. Une chaîne de télévision ne fonctionne pas avec les même règles qu’un journal. Tout les journaux n’ont pas la même ligne éditoriale ni la même ligne politique (difficile d’imaginer Libération en pro-sarkozy). Tout jeter dans le même mouvement serait donc un peu facile et expéditif.

Je pense donc que s’il est important de savoir rester éveillé et critique par rapport à la parole que peut nous délivrer l’ensemble des médias il faut se garder aussi de tout paranoïa excessive.

Le problème étant de trouver un juste milieu et d’essayer de se procurer de l’information par une autre source.