Archives pour l'étiquette Justice

Twitter un procés : Légal certes mais est-ce utile?

J’imagine fort aisément que vous avez un minimum entendu parler de l’autre affaire judiciaire du moment le procès de l’affaire Clearstream. Je ne vais pas me préoccuper des aspects juridiques de cette affaire dont je suis loin de maitriser les tenants et les aboutissants juridiques je vais me contenter de revenir sur ce qui a été considéré comme un petit événement : Le compte rendu judiciaire un direct via twitter tentative mené par Deux journalistes l’un de France2 l’autre du Nouvel Observateur.
Espérant comprendre un peu plus cette affaire j’ai décidé de suivre les twitts du journaliste du Nouvel Obs.

Après quelques jours de suivi que penser du résultat? Franchement pas grand chose. Je ne sais pas si c’est uniquement du au journaliste mais je n’ai pas trouvé l’expérience très réussie. Les 3/4 des messages posté ne sont qu’anecdotique, rien ou presque sur le fond uniquement des compte rendu d’ambiance. C’est un peu léger quand même, j’espère pour le journaliste que ce n’est pas un choix éditorial. Franchement que DDV soit bien coiffé ou pas on s’en fout un peu.
Certes vu la complexité de l’affaire la limite des 140 caractères est probablement gênante mais la tentative récente de faire la même chose de la part de Maitre Éolas lors d’une autre audience laisse penser qu’il est possible de faire mieux.

En fait il est difficile de poser une conclusion définitive. Je principe est séduisant après tout, les audiences judiciaires sont publique qu’elles puissent être accessible au plus grand nombre grâce aux moyens de communication moderne est une très bonne chose. Mais dans le cas présent la tentative est plutôt raté.
Attention loin de moi de vouloir jeter la pierre au journaliste en question. Bien au contraire j’aurai plutôt tendance à saluer la prise de risque mais reconnaitre ses échecs est le meilleur moyen de ne pas les répéter. J’espère au contraire que la rédaction du nouvel observateur saura prendre le recul nécessaire pour faire que la prochaine tentative un succès.

Envoyez Polanski aux états unis

Je me doute que ce titre va en faire bondir quelques en mais franchement j’en ai rien à foutre car cette histoire m’énerve particulièrement. Commençons par reprendre cette affaire depuis le début…
Elle commence en 1977 M. Polanski couche avec une jeune fille de 13 ans, consentante ou pas dans toutes les démocratie occidentale (et même beaucoup d’autres) cela s’appelle un viol ni plus ni moins. Et que l’on ne vienne pas me parler de présomption d’innocence le procès a eu lieu, le monsieur a plaidé coupable de détournement de mineur et a été donc été condamné pour cela; point barre, circulez il n’y a plus rien à voir, le monsieur doit purger sa peine. Pour x raisons M. Polanski décide de se faire la malle avant l’audience à laquelle le tribunal est censé lui prononcer la-dites peine. Si aujourd’hui il est en taulle c’est uniquement pour cela. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à ce que la justice d’un état de droit réclame qu’un condamné soit présent lorsque sa peine va lui être prononcé. J’aurai même tendance à penser que eu égard aux droits de la défense c’est la moindre des choses.
Même si l’on peut émettre beaucoup de réserve sur le système judiciaire américain1 on est loin d’une justice totalement aveugle aux droits de la défense et de l’homme. Surtout que les capacités financières de M. Polanski lui permette largement de se payer les avocats nécessaire pour assurer sa défense.2 je ne m’inquiète absolument pas pour lui sur ce plan là, il est et sera défendu et même très bien défendu ça ne fait aucun doute.

Quand à l’arrestation elle même je suis sidéré des réaction indignées qu’elle provoque. Certes elle ressemble à un traquenard mais après tout ça fait trente ans qu’ils lui courent après qu’ils aient fait en sorte que cette fois il ne leur échappe pas n’a rien de particulièrement choquant, je vous rappelle que nous parlons bien d’un coupable pas d’un prévenu ça fait quand même une sacré différence. Il ne faut pas se leurrer pour chacun d’entre nous ça fait longtemps que l’on aurait parlé de «cavale d’un dangereux pédophile». Surtout que encore une fois cela a lieu dans un pays démocratique où les décisions de police et de justice peuvent être remise en question par des voies tout à fait accessible à M. Polanski.

Dernier point qui m’exaspère au plus au point dans cette affaire, la multiplication des réactions indignés. Au nom de quoi M. Polanski devrait échapper à la justice ? Pour quels raisons il n’aurait pas à assumer les conséquences de ses actes? Actes qu’il a lui même reconnu. Si encore on avait eu droit à des interrogations justifié par des arguments juridique sur la procédure américaine pourquoi pas mais non. Au nom de son talent, de sa supposé valeur artistique M. Polanski serait au dessus des lois? Et puis quoi encore à ce que je sache il n’existe pas d’immunité artistique. Et je ne parle même pas de la réaction du ministre de l’inculture la culture qui vient de participer à cette mascarade constitutionnelle qu’a été le vote sur la loi dites Hadopi2 elle est particulièrement choquante. Ce monsieur a été reconnu coupable, il l’a reconnu lui même, je ne vois pas au nom de quoi il aurait le droit d’échapper à la justice.

Attention par contre ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je ne cherche pas à réclamer quoi que ce soit en termes de condamnation contre M. Polanski, je laisse ce soin à la justice américaine. Il est même probable que si j’estime par la suite que l’éventuelle condamnation relèverait plus de l’acharnement judiciaire que de la justice je ne serais pas le dernier à m’en offusquer et à m’exprimer. Je me contente de considérer qu’il est normal qu’un tribunal veuille faire comparaitre un condamné qu’il a déclaré coupable.
Maintenant si vous n’êtes pas d’accord avec moi vous pouvez vous lâcher dans les commentaire mais attention mon trollomètre sera réglé sur ultra sensible vous avez intérêt à avoir des arguments.

Mise à jour : Pour les détails juridiques de l’affaire je vous conseille la lecture ce billet de l’excellent Maître Éolas.


  1. et je suis loin d’être le dernier à le faire 

  2. c’est traditionnellement le principal reproche que l’on fait, et probablement à juste titre, au système américain 

À lire…

Quelques articles glanés sur le net ces derniers temps pas trop inspiré pour approfondir mais la lecture est plus que conseillé.
À propos de la fondation Bill Gates : une découverte de ce que l’on appelle l’impérialisme humanitaire. Autant de mauvaise foi et de cynisme me fait froid dans le dos.
Comme sujet d’actualité il y a eu bien sur l’audition du juge Burgeaud par le conseil de la magistrature. Je dois bien reconnaître que dans cette affaire j’avais un peu tendance à hurler avec les loups ne comprenant pas comment un tel ratage était possible sans qu’il y ait de fautes graves. Finalement grâce à cet article de Dadouche, magistrat de son état et co-locataire de Maître Éolas j’ai une opinion plus mesuré. Les erreurs qui ont eu lieu lors de cette affaire sont beaucoup plus complexe et profondes que les médias le laissent paraître. Je me souviens d’un sujet sur cette affaire dans le journal de Canal+ C’était encore une fois totalement partiel et partial. Ce n’était pas du journalisme mais un véritable réquisitoire. Je vous conseille vivement de lire ce billet cela vous permettra de gober moins facilement les conneries qui nous sont sorties tout les soirs à partir de 20 H.
Sur ce même sujet je vous conseille aussi cet article lui aussi beaucoup plus nuancé. C’est marrant je n’ai pas entendu parler de ce témoignage lors d’un quelconque JT.

En tout cas l’attitude de l’exécutif (et même de l’ensemble de la classe politique) dans cette affaire est particulièrement détestable

Dans un tout autre domaine on va continuer à faire dans la nuance qui va à l’encontre des propos de masse. Ceux qui suivent un tant soit peu l’actualité du web ne sont pas sans savoir que la RC1 de IE8 a fait couler pas mal d’octets à propos de son manque de compatibilité avec les standards et de son supposé échec au test acid3. Finalement à la lecture de cette actualité d’alsacréations je suis beaucoup plus circonspect. Certes Internet Explorer a encore beaucoup de retard mais il est fort probable que cette version puisse être un point de départ sur lequel s’appuyer pour avancer. C’est finalement plus positif qu’il n’y paraît l’essentiel étant que IE6 meurt.

Excellente lecture aussi que celle de l’interview de Benjamin Bayart Tout le monde a intérêt à transformer internet en minitel. Je vous conseille aussi de passer un peu de temps à regarder la vidéo de sa conférence qui est indiqué dans l’article. Elle date des rencontres du logiciel libre 2007 et est toujours d’actualité.

En vrac

Pas forcément grand chose à dire mais juste des liens qui font référence à certaines de mes préoccupation concernant l’informatique et internet.

  • l’édito de la newsletter de Tom’s hardware.fr de cette semaine revient sur un sujet dont j’avais déjà parlé : les stratégies écologique des fabriquants de matériel informatique. Ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à être totalement sceptique la dessus. Malheureusement ils ne poussent pas la discussion suffisamment loin notamment en ce qui concerne le surdimensionnement des PC vendus actuellement.
  • À ce propos justement cette news de tt-hardware montre bien l’hypocirisie du discours des fabriquants de matériel informatique. L’aspect écologique n’est vraiment qu’un argument marketing dénué de toute réalité. (pour ceux qui ne connaissent le VRM cité dans la fin de la news n’est que la partie de la carte mère qui gére l’alimentation en électricité du processeur)
  • svm Mag lance une pétition contre la riposte gradué. C’est une heureuse initiative et les noms des signataires sont loin d’être négligeable. Si vous être inquiet de cette privatisation de la justice aller la signer. Pour en savoir plus sur ce sujet je vous conseille le site la quadrature du net

Première fois d’un juge… Chez maitre eolas

Une fois n’est pas coutume c’est un juge qui prend la parole chez Maitre éolas et nous raconte sa première audience de magistrat. Juste histoire de nous rappeler que derrière les institutions que l’on critique il y a aussi des hommes et des femmes avec leurs sentiments et leurs émotions qui bien souvent font (ou au moins essayent de faire) leur boulot du mieux qu’ils peuvent.
Que ce soit les policiers, les juges, les enseignants ou d’autres je pense que c’est une chose à laquelle il serait bon de penser avant de vouloir vilipender un corps constitué. Je pense que ça améliorerait beaucoup les relations entre individus.
Toute première fois – Journal d’un avocat

Une certaine vision de la justice

Lu chez Maitre eolas ce soir

….Un épicier est en conflit avec un fournisseur sur la qualité de ce qu’il lui a apporté. Après un premier procès, il aura un mois pour faire appel. S’il perd en appel, il aura deux mois pour faire un pourvoi en cassation.

Un délinquant ou un criminel condamné (c’est l’Etat la partie poursuivante) a dix jours pour faire appel. S’il est à nouveau condamné en appel, il a cinq jours pour se pourvoir en cassation. Un condamné à mort avec 5 jours pour faire un pourvoi, un épicier, deux mois.

En matière d’étrangers, c’est encore mieux.

Un arrêté de reconduite à la frontière est pris contre vous ? Vous avez 48 heures pour former un recours, écrit, motivé, devant le tribunal administratif. Qui aura 72 heures pour statuer. Sachant que dans la majorité des cas, vous êtes privé de liberté dans un centre de rétention. Et si tel est votre cas, vous serez conduit au bout de deux jours devant le juge des libertés et de la détention qui va décider de votre maintien ou non en rétention pour quinze jours de plus. S’il vous y maintient, le délai d’appel est de… 24 heures. A la minute près. Recours écrit, en français, et motivé : vous devez expliquer en quoi le juge s’est trompé. Votre appel sera jugé dans les 48 heures.

Par contre, si votre enfant est mort dans un hôpital pour une simple appendicite, vous attendrez bien trois ans avant d’avoir une première décision, n’est ce pas ? Il y a des priorités.

Lire ce billet pour la version détaillé

J’ai encore une fois mal à ma démocratie ce soir, très mal. Cette façon de manipuler le fonctionnement de la justice afin de satisfaire son électorat est particulièrement révoltante. Surtout que c’est totalement inutile et ne réglera en rien les problèmes

Si c’est pour son bien tu as le droit de cogner ta fille….

Source libération.

Voila en gros ce que vient de dire la justice italienne à l’ensemble de la communauté musulmane. C’est complètement effarant, au nom du respect des cultures et du politiquement correct on en vient à accepter n’importe quoi, et tout cela parce que c’était occasionnel. En gros tu peux tabasser tes gosses mais juste une fois de temps en temps hein!! pas trop souvent surtout sinon c’est trop méchant…….

C’est vraiment du grand n’importe quoi…..

Magistrale leçon de procédure pénale à la française.

On y pense pas tout les jours en se levant le matin mais à partir du moment ou vous êtes inscrit sur les listes électorales vous pouvez être amené, si vous êtes tirés au sort, à participer à un jury d’une cour d’assise. À l’heure ou l’invasion télévisuelle de série policière américaine ainsi que l’incompétence journalistique en matière de procédure pénale conduit bon nombre de personne à ignorer totalement le fonctionnement de la justice (il faut dire que grâce à cela c’est plus facile à critiquer) Maitre Eolas se fend d’une excellente série de billet sur le sujet. Si comprendre un peu mieux le fonctionnement de cet élément fondamental de notre société qu’est une cour d’assise c’est une lecture plus que conseillé.

Petit vademecum à l’usage des jurées d’assises :

Affaire Guillermitto le compte rendu de maitre eolas

Pour ceux qui s’intéresserait à l’affaire Guillermito (chercheur français attaqué par un éditeur d’anti virus pour avoir démontré que son logiciel n’avait pas l’efficacité affirmé) Maître eolas a écrit un résumé en deux parties de l’audience en appel qui a eu lieu il y a quelques jours.
je vous conseille de le lire les propos de l’avocat de l’éditeur sont assez effarants de mauvaises foi

Si vous voulez en savoir plus sur cette affaire je vous invite à lire les billets de la catégorie adéquate sur le blog de Maître eolas. Il ne faut pas s’y tromper cette affaire est beaucoup plus importante qu’il n’y paraît car il est très probable que la décision fasse jurisprudence.