LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Étiquette : Europe

Non réponse à la consultation du BEREC

Voici la non réponse que j’ai envoyé au BEREC (bureau européen en charge de la régulation des télécoms) pour leur dernières consultation publique sur la neutralité du net. Libre à vous de vous en inspirez pour envoyer la votre. L’adresse où écrire est : pm@berec.europa.eu

Pour plus de détails sur le pourquoi de cette non-réponse voir la publication de la quadrature du net http://www.laquadrature.net/fr/node/5962

Mesdames, Messieurs.

Je vous contacte dans le cadre de la consultation sur la neutralité du
net. Je ne répondrai pas au questionnaire que vous avez diffusé car je
pense que vous avez déjà les réponses.

La neutralité du  réseau en Europe est menacée, vous le savez. Une
étude récente menée par vos services le montre
(http://erg.eu.int/doc/consult/bor_12_30_tm-i_snapshot.pdf), les
témoignages publiés sur respectmynet.eu aussi ; La neutralité du net
est, en europe, une illusion.

Il n’est plus temps de discuter, il n’est plus temps d’espérer qu’une
concurrence libre et non-faussée (totalement faussée par le manque de
compréhension du problème par les consommateurs) privilégie les acteurs
qui la respecteraient. Il est temps de réellement la protéger de la
seule manière efficace qu’il soit : par la loi.

En comptant sur vous pour que cessent ces atermoiements afin que
l’ensemble des européens puisse profiter d’un véritable Internet neutre
et ouvert.

Aujourd’hui on vote…

Bon à moins que vous ne débarquiez d’une expédition extra-galactique quelconque vous êtes au courant que aujourd’hui dans une grande partie de l’Europe on vote. Je sais que beaucoup d’entre vous resteront chez eux aujourd’hui vautré dans vos canapés devant TF1 ou les doigts scotché sur votre clavier plutôt que de prendre cinq minutes pour aller glisser une enveloppe dans une urne. Je sais que si vous avez décidé de ne pas voter tout ce que je pourrais dire n’y fera rien mais je vais au moins dire pourquoi j’y suis allé ensuite ce sera à vous de voir.

Premier point : C’est d’une banalité affligeante mais la démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Il ne faut pas oublier que des gens sont morts pour acquérir et/ou conserver ce droit. Des milliers de personnes dans le monde sont prêtes à se sacrifier pour ce même droit. Jouer les indigné dans son fauteuil devant le 20h de TF1 quand une junte militaire quelconque embastille des opposants et rester chez soi aujourd’hui

Deuxième point : Le sens de cette élection. Je ne sais pas sur que tout le monde perçoit vraiment bien le coté énorme de cette élection du parlement européen. 27 pays qui il y a 65 ans étaient en train de se foutre joyeusement sur la gueule les uns les autres et qui on passait les 45 (j’arrondis un peu) années suivantes au bord de la destruction mutuelle. 27 pays dont plusieurs d’entre eux étaient encore il y a 20 ans totalement coupé des autres votent ensemble aujourd’hui pour élire démocratiquement leur représentant et organiser leur destin commun. Si ça on ne peut pas le qualifier d’énormes qu’est ce qu’il vous faut? Ça fait quand même parti des choses qui vous réconcilient avec l’espèce humaine. Et à ce titre il me semble impossible de ne pas voter aujourd’hui. Cette élection est trop chargé de sens pour l’envoyer bouler par dessus l’épaule comme un gadget sans importance.

Troisième point : De l’importance des institutions Européenne. Quel que soit le discours des personnalités politique nationale c ‘est à l’échelon européen que les problèmes réellement important se règlent. Le simple exemple du manque d’efficacité de divers plans de relance européens simplement parce que quelques grouillots plus préoccupé de défendre leurs prérogatives et leurs carrières n’ont pas été capable de travailler ensemble au bien commun est largement explicite. Tout les personnes qui se sont intéressé à la politique européenne le disent c’est la bas que tout se fait. Et cela devrait se passer sans moi? Hors de questions. Je passe mon temps (sur ce blog et ailleurs) à critiquer l’autisme de nos politiques ce n’est pas pour ne pas utiliser le seul moyen d’expression dont je dispose aussi imparfait soit-il!

Quatrième et dernier point : L’exercice de la démocratie au sein des institutions européenne. L’un des reproches fait couramment aux institution européenne est leur manque de démocratie. Certes pour certaines d’entre elles ce n’est pas faux c’est donc particulièrement important de participer à l’élection de la seule institution démocratiquement élue, la seule qui puisse se justifier d’une véritable légitimité démocratique. Le rôle du parlement européen n’a pas toujours été celui qu’il est aujourd’hui. Son pouvoir n’a cessé d’augmenter petit à petit1. Je vous conseille d’ailleurs de lire cet article de Jean Quatremer Le Parlement européen, mode d’emploi du blog Coulisses de Bruxelles. Si l’on veut que ces progrès continuent il faut être présent et montrer que l’on est attaché à cette institution. L’actualité récente nous l’a montré avec la loi Hadopi ou encore il y a quelques temps avec le rejet de la directive autorisant les brevets logiciels. Le parlement européen est un lieu ou nos libertés numériques de demain peuvent encore être protégé. Et s’il peut protéger celles ci pourquoi pas les autres? Mais cela ne peut se faire qu’a une seule condition : Qu’il soit légitimé par un véritable soutien démocratique.

Maintenant c’est à vous de jouer.


  1. et malheureusement le rejet de la constitution européenne a été un gros frein à ce progrès 

Quand l’intérêt des artistes sert la cause des majors.

Source : framablog : Allongement des droits de 50 à 95 ans : bon pour les artistes, les Majors, l’Europe ?
Cette histoire est complètement aberrante; c’est d’une hypocrisie et d’une mauvaise foie difficilement imaginable. Cette manipulation du droit d’auteur pour assurer un revenu supplémentaire aux grandes maisons de disque est ni plus ni moins scandaleuse.
Je vais finir par croire que les commissaires européen sont soit des crétins qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez, soit des incompétents incapable de comprendre les tenants et aboutissants des campagnes de lobbying dont ils font l’objet, soit totalement corrompus.

Heureusement il reste encore le parlement. Il est fondamental pour nous simple citoyens que les députés européen entendent un autre son de cloche que ce discours qui fait uniquement le jeu des grandes maisons de disques.

Pour cela
1°) Lire dans la source que j’indique la traduction par l’équipe de framasoft1 de l’appel de l’EFF (Electronic Frontier Fondation) il contient une multitude de liens vers des articles détaillés.
2°) Signez cette pétition du site Sound Copyright
3°) Contactez votre député européen. En définitive ce sont eux qui votent les directives ce sont donc eux qu’il s’agit de convaincre. Cela a déjà marché avec les brevets logiciels cela peut très bien marcher encore une fois. Toutes leurs coordonnées des députés français sont sur cette page.

Pour en savoir un peu plus je vous conseille cette vidéo (format ogg) sous titré une fois de plus par framasoft.

En ce qui me concerne je suis en train de potasser un mail que je destine à plusieurs députés mais ça va me prendre un peu de temps. Si j’arrive à quelque chose de correcte je le mettrais ici.


  1. Encore merci à eux pour leur excellent travail 

PC Dell avec Ubuntu c’est enfin en europe. Mais c’est loin d’être au top.

Ca y est enfin, depuis le temps qu’on attend, le PC dell vendu avec Ubuntu sont disponible en europe. Pour la france c’est par ici.
Malheureusement il y a quand même un gros bug dans le truc. L’intérêt de voir Ubuntu Linux dans des ordinateurs d’une grande marque est surtout une question de notriété, de montrer au grand public que l’on peut avoir autre chose que Windows sur son ordnateur. Mais là malheureusement si vous ne connaissez pas l’adresse de la page web concerné il n’y a aucun moyen de savoir qu’elle existe.
J’ai cherché un moment sur la boutique grand public de Dell et bien rien, nada, quedal, je n’ai rien trouvé qui indique qu’il est possible d’acheter un PC avec autre chose que Windows, Dans toute la boutique grand public il n’y a pas un seul lien vers la page concerné. Même pire en faisant une recherche avec le mot ubuntu cette page ne figure même pas dans la liste des résultats.

C’est franchement dommage cela aurait pu être une excellente occasion mais elle a un gout d’ocasion manqué. Certes les geeks de la planète sernt content mais c’est dommage de s’arréter à ça.

Certes c’est un premier pas et il est possible que d’autres marques suivent1 ces marques étant diffusé via des circuits de la grande distribution la visibilité sera peut être enfin là mais pour l’instant le coup de pied dans la fourmillière de la vente lié est plutôt faiblard

A ce compte là ajouter une Option « sans Système d’exploitation » dans le configurateur de la boutique aurait été plus bénéfique.


  1. comme Acer avec Open Suse selon certaines rumeurs 

Soutenir les Formats ouverts en Europe

Source Linux-fr
Un document d’une agence de la commission européenne réalisé par le cabinet d’étude Gartner (dont l’indépendance vis à vis des grands groupe informatique est loin d’être évidente) entrant en jeu dans le « Cadre général européen d’interopérabilité » (EIF European Interoperability Framework) et des recommandations d’architecture (AG Architecture Guidelines) considère que l’utilisation des formats propriétaires est acceptable.

Heureusement il est encore possible d’agir. D’une part la commission Européenne a lancé une enquête publique sur le site CampaignECwebsites-fr, dont la cloture est fixé au 31 juillet, et d’autre part une pétition a été lancé à travers toute l’Europe il ne vous reste plus qu’a la signer et à répondre à l’enquête.

Pour plus d’information :
campagne formats ouverts en europe

Les créationnistes s’attaquent à l’europe

Après avoir commencé à envahir les états unis les créationnistes débarquent en Europe!! D’après cet article de 20 minutes ils commencent par le conseil de l’Europe.

Je pense que effectivement en France le risque est minime (du moins pour l’instant) mais ce n’est certainement pas le cas des pays d’europe de l’est qui sont encore en pleine évolution post-communiste avec des institutions pas toujours très fortes et donc qui pourront difficilement s’opposer à de tels intégriste. Le risque n’est vraiment pas négligeaable. Imaginer que des fanatiques pareils risquent un jour de se retrouver à la tête de pays aussi proche du notre me fait vraiment flipper. Il est important que nous accélérons notre ouverture et notre collaboration avec ces pays c’est le seul moyen d’obliger cet obscurantisme à rester un mouvement minoritaire.

C’est le genre de nouvelle qui me renforcent durablement dans mon anti-cléricalisme (quelque primaire quelquefois je l’avoue).

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén