8 March 2010

Campagne «Pacte du logiciel libre» Vraiment utile?

Si vous suivez l’actualité du monde du logiciel libre vous n’êtes pas sans connaitre la campagne que l’April lance pour inviter les candidats aux prochaines élections régionales à signer le pacte du logiciel libre. On ne peut que saluer l’initiative. Il serait de mauvaise foi de prétendre le contraire mais en ce qui me concerne je suis loin d’être persuadé que ce soit vraiment utile.

Bon certes c’est un peu facile et ça se rapproche un peu du discours «tous pourris» (discours auquel je suis loin d’adhérer) mais franchement j’ai du mal à croire que parmi les signataires il y en ait beaucoup qui ait vraiment signé le document avec conviction et en toutes connaissances de cause. L’initiative est louable comme tout ce qui peut rappeler aux décideurs en tout genre l’existence et l’importance du libre mais n’est ce pas aussi un moyen donné aux candidats de nous la jouer «je vous écoute» alors qu’en fait ils ne captent rien à ce dont ou leur parle.

Certains candidats ont inclus dans leurs programmes quelques déclarations en faveur des logiciels libres n’aurait-il pas été préférable d’aller les chercher sur ce terrain là pour leur en faire dire plus? Pour leur demander plus de détails sur ce qu’ils comptent faire précisément, par exemple dans le domaine de l’éducation? Pour leur montrer que ce qu’ils feront sera surveillé et mis en parallèle de leurs déclaration d’intention? Cela aurait probablement été plus difficile à faire mais peut-être plus utile.

Attention que l’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit, mon propos n’est pas de casser du bois sur le dos de l’April je ne me le permettrais absolument pas, eu égard à ce qu’ils font pour le libre ce serait malvenu, mais malheureusement je n’ai que peu de confiance envers nos élites politiques ce qui m’amène a être particulièrement sceptique.

Par contre je ne peux m’empêcher de remarquer que la liste qui comporte le plus de signataires est “Europe écologie” or j’ai toujours trouvé une certaine communauté de valeur entre l’écologie et le logiciel libre ((notamment l’idée de bien commun)) visiblement je ne suis pas le seul.

Tags: , , ,

1 Commentaire »

7 June 2009

Aujourd’hui on vote…

Bon à moins que vous ne débarquiez d’une expédition extra-galactique quelconque vous êtes au courant que aujourd’hui dans une grande partie de l’Europe on vote. Je sais que beaucoup d’entre vous resteront chez eux aujourd’hui vautré dans vos canapés devant TF1 ou les doigts scotché sur votre clavier plutôt que de prendre cinq minutes pour aller glisser une enveloppe dans une urne. Je sais que si vous avez décidé de ne pas voter tout ce que je pourrais dire n’y fera rien mais je vais au moins dire pourquoi j’y suis allé ensuite ce sera à vous de voir.

Premier point : C’est d’une banalité affligeante mais la démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Il ne faut pas oublier que des gens sont morts pour acquérir et/ou conserver ce droit. Des milliers de personnes dans le monde sont prêtes à se sacrifier pour ce même droit. Jouer les indigné dans son fauteuil devant le 20h de TF1 quand une junte militaire quelconque embastille des opposants et rester chez soi aujourd’hui

Deuxième point : Le sens de cette élection. Je ne sais pas sur que tout le monde perçoit vraiment bien le coté énorme de cette élection du parlement européen. 27 pays qui il y a 65 ans étaient en train de se foutre joyeusement sur la gueule les uns les autres et qui on passait les 45 (j’arrondis un peu) années suivantes au bord de la destruction mutuelle. 27 pays dont plusieurs d’entre eux étaient encore il y a 20 ans totalement coupé des autres votent ensemble aujourd’hui pour élire démocratiquement leur représentant et organiser leur destin commun. Si ça on ne peut pas le qualifier d’énormes qu’est ce qu’il vous faut? Ça fait quand même parti des choses qui vous réconcilient avec l’espèce humaine. Et à ce titre il me semble impossible de ne pas voter aujourd’hui. Cette élection est trop chargé de sens pour l’envoyer bouler par dessus l’épaule comme un gadget sans importance.

Troisième point : De l’importance des institutions Européenne. Quel que soit le discours des personnalités politique nationale c ‘est à l’échelon européen que les problèmes réellement important se règlent. Le simple exemple du manque d’efficacité de divers plans de relance européens simplement parce que quelques grouillots plus préoccupé de défendre leurs prérogatives et leurs carrières n’ont pas été capable de travailler ensemble au bien commun est largement explicite. Tout les personnes qui se sont intéressé à la politique européenne le disent c’est la bas que tout se fait. Et cela devrait se passer sans moi? Hors de questions. Je passe mon temps (sur ce blog et ailleurs) à critiquer l’autisme de nos politiques ce n’est pas pour ne pas utiliser le seul moyen d’expression dont je dispose aussi imparfait soit-il!

Quatrième et dernier point : L’exercice de la démocratie au sein des institutions européenne. L’un des reproches fait couramment aux institution européenne est leur manque de démocratie. Certes pour certaines d’entre elles ce n’est pas faux c’est donc particulièrement important de participer à l’élection de la seule institution démocratiquement élue, la seule qui puisse se justifier d’une véritable légitimité démocratique. Le rôle du parlement européen n’a pas toujours été celui qu’il est aujourd’hui. Son pouvoir n’a cessé d’augmenter petit à petit ((et malheureusement le rejet de la constitution européenne a été un gros frein à ce progrès)). Je vous conseille d’ailleurs de lire cet article de Jean Quatremer Le Parlement européen, mode d’emploi du blog Coulisses de Bruxelles. Si l’on veut que ces progrès continuent il faut être présent et montrer que l’on est attaché à cette institution. L’actualité récente nous l’a montré avec la loi Hadopi ou encore il y a quelques temps avec le rejet de la directive autorisant les brevets logiciels. Le parlement européen est un lieu ou nos libertés numériques de demain peuvent encore être protégé. Et s’il peut protéger celles ci pourquoi pas les autres? Mais cela ne peut se faire qu’a une seule condition : Qu’il soit légitimé par un véritable soutien démocratique.

Maintenant c’est à vous de jouer.

Tags: , , ,

3 Commentaires »

27 May 2009

Vote électronique : le retour par la petite porte

Alors que après les problèmes et levers de bouclier qui avaient accompagné l’apparition du vote électronique lors des dernières élections on pouvait raisonnablement espérer que le sujet était quasiment enterré ou presque. Mais voila qu’il revient aujourd’hui par la petite porte et dans sa forme la pire puisqu’il s’agit ici de vote par internet. Et pour organiser le retour de la bête immonde on a choisi bien discrètement une élection qui bien entendu ne fait pas la une des média celle de l’AFE. (Assemblé des Français de l’Étranger). Heureusement Marianne2 a mit le doigt dessus C’est évidemment plus facile de mettre en place un système d’élection anti-démocratique dans une élection dont on ne parle pas plutôt que de risquer l’apparition du pataquès au 20H.
Ça devient vraiment de plus en plus délirant cette obstination, alors que quasiment toutes les personnes un tant soit peu au point sur la question sont contre avec un argumentaire bétonné à souhait, n’importe quelle personne sensé aurait abandonné mais non ce gouvernement continue. C’est comme avec l’Hadopi tout le monde sait que c’est du grand n’importe quoi mais on continue.

Vraiment l’impression d’être pris pour des cons…

Tags: , ,

Comments Off

9 March 2008

Municipales 2008 1er tour : Les aléas du vote électronique.

En ce jour d’élections je fais une petite revue de presse des aléas de l’utilisation des ordinateurs de vote:

ce qui me sidère le plus dans cette histoire c’est le silence absolu des média (y compris sur internet). Hormis les sites consacré au sujet et les sites des personnes directement concerné par ces disfonctionnements personne n’en a parlé c’est effarant.

Je mettrais ce billet à jour en fonction de ce que je trouverais. Si vous mêmes trouvez un article la dessus quelque part merci de me le signaler.

à ce sujet je tiens à vous signaler la parution de ce livre : Vote électronique : les boîtes noires de la démocratie publié sous licence libre.

Tags: ,

Comments Off