LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Étiquette : Écologie

Signature du pacte du logiciel libre : Europe écologie loin devant

Graphique de répartition des signatures

Répartition des signatures.


J’ai fait ce petit graphique à partir des données du site candidats.fr en date de ce soir. Le moins que l’on puisse dire c’est que graphique est éloquent : la moitié des signataires du pacte du logiciel libre sont sur une liste Europe Écologie. Quand je dis qu’il y a une indéniable communauté de valeur entre l’écologie et la culture libre voila un argument supplémentaire.
Certes il est probable que certaines signature relève plus de l’opportunisme politique que de la réelle conviction mais ce doit être la même chose pour toute les listes donc logiquement l’impact doit être le même pour toutes. Et de plus certaines des listes ne sont présent que dans certaines régions alors que d’autres sont présentes dans tout le pays ça fausse un peu le jeu j’en conviens mais cela ne joue qu’a la marge vu le nombre de signature réduit concerné.

En vrac

Pas forcément grand chose à dire mais juste des liens qui font référence à certaines de mes préoccupation concernant l’informatique et internet.

  • l’édito de la newsletter de Tom’s hardware.fr de cette semaine revient sur un sujet dont j’avais déjà parlé : les stratégies écologique des fabriquants de matériel informatique. Ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à être totalement sceptique la dessus. Malheureusement ils ne poussent pas la discussion suffisamment loin notamment en ce qui concerne le surdimensionnement des PC vendus actuellement.
  • À ce propos justement cette news de tt-hardware montre bien l’hypocirisie du discours des fabriquants de matériel informatique. L’aspect écologique n’est vraiment qu’un argument marketing dénué de toute réalité. (pour ceux qui ne connaissent le VRM cité dans la fin de la news n’est que la partie de la carte mère qui gére l’alimentation en électricité du processeur)
  • svm Mag lance une pétition contre la riposte gradué. C’est une heureuse initiative et les noms des signataires sont loin d’être négligeable. Si vous être inquiet de cette privatisation de la justice aller la signer. Pour en savoir plus sur ce sujet je vous conseille le site la quadrature du net

Nouvelles technologie et Écologie est ce vraiment compatible?

Depuis quelques temps il n’est pas une sortie de matériel informatique qui ne soit pas estampillé « Vert ». L’argument écologique est utilisé à tour de bras pas les fabricants quelquefois non sans une certaine justesse mais il faut bien reconnaître que la manœuvre est essentiellement marketing. Certes il y a eu des progrès. Les dernières génération de processeur (notamment Intel) ont un rapport performance/consommation bien meilleur que les générations précédentes mais dans le même temps la course à la performance (bien souvent sur-dimensionné) empêche de réellement en profiter. Les rendements de certaines alimentions se sont eux aussi amélioré et cela permet d’avoir dans l’ensemble des ordinateurs qui consomment moins mais cela reste malgré tout des progrès relativement mineure.

La consommation est loin d’être le principal problème écologique de l’industrie informatique. il y en a bien d’autres beaucoup moins visibles dont le tort est justement qu’ils sont trop peu visible pour que ça nécessite un investissement quelconque puisque cela ne pourra pas être utilisé par le marketing.

  • Les processus de fabrications des composants d’un ordinateur sont particulièrement polluant1 et l’impact écologique est énorme et aucun industriel n’en parle ni ne cherche à faire le moindre effort.
  • La filière de recyclage des déchets électronique n’est absolument pas au point. Les rares situations ou les déchets sont récupérés c’est pour finir en tas dans des pays du tiers monde dans lesquelles des gamins viennent fouiller pour retrouver de quoi vendre à l’usine d’à coté pour pouvoir s’acheter à manger.

En fait quelque soit le discours des fabricants nos ordinateurs et autres produits électronique (notamment les téléphones portables) sont des polluants extrêmement toxiques.

Et que peut on y faire

La solution ne viendra de toute façon certainement pas des fabricants ils n’ont qu’un seul objectif faire le moins cher possible. La solution ne peut venir que de nous consommateur. Privilégier les produits « vert » ne pourra avoir qu’un impact très limité car même si votre nouvelle carte mère est conforme à la directive ROHS2 votre ancienne qui finira dans une décharge au fin fond de l’Afrique elle ne l’est pas. La seule solution qui soit réellement efficace à mon sens est de savoir limiter sa consommation. Est il vraiment nécessaire de renouveler sont téléphone portable au bout de 18 mois? mon PC qui date de deux ans a t-il vraiment besoin d’être changé?
Je pense qu’il est important de se poser honnêtement la question de l’usage que l’on a de nos gadgete électronique avant de céder aux sirènes du marketing.

Il faut bien comprendre que pour la majorité des utilisations d’un ordinateur (c’est à dire bureautique et internet) un PC type Pentium 4 à plus de 2 Ghz est largement suffisant.3 Si vous tenez à remplacer votre PC qui est vraiment trop vieux n’hésitez pas à vous tourner vers les sites spécialisé qui revendent des ordinateurs d’occasion qui viennent d’entreprise en plus c’est beaucoup moins cher (vous pouvez touchez un UC P4 2Ghz pour 200 €). Certes pour faire du montage video ou de la retouche photo ce n’est pas l’idéal mais franchement quel pourcentage d’utilisateur d’appareil photo numérique retouche vraiment ses photos a part pour faire quelques corrections de base? Une bonne majorité des PC dans le monde sont plus que largement sur-dimensionné et ça c’est une vrai source de pollution.

D’ailleurs cette problématique de la consommation pourrait s’étendre à bien d’autres secteurs. Quelque soit les arguments écologiques qu’utilisent les vendeurs la seule vrai solution c’est de réduire la consommation. Ne pas se laisser prendre aux discours marketing ambiant qui essaye de nous faire croire que le bonheur s’achète par carte bleue. C’est totalement faux.

Je ne parle pas pour autant de retourner vivre dans des grottes bien sur mais simplement savoir consommer utile pas simplement acheter pour acheter parce que la pub nous y pousse. Notez bien que je ne dénigre pas non plus le fait de pouvoir se faire des « achats plaisirs » mais il ne faut pas se tromper le plaisir est dans le fait d’obtenir un produit qui fait envie par son utilité pas dans l’acte de consommation lui même. Hors il faut bien comprendre que l’ensemble des discours commerciaux et publicitaires n’ont qu’un objectif nous pousser tous petit à petit vers cette façon de penser.
Certes se faire plaisir participe au bonheur mais il ne faut pas se tromper posséder ne rend pas plus heureux

Bref soyons des consommateurs mesurés, critiques et intelligents.((Je me demande dans quelle mesure le logiciel libre ne paut pas être relié d’une manière ou d’une autre à cette problématique))


  1. probablement parmi les plus polluant 

  2. directive européenne limitant l’utilisation de certaines substances chimiques particulière toxiques 

  3. Même 1,5 peut suffire si vous n’étes pas exigeant 

Exces de consommation

Voici l’exemple parfait de l’absurdité lié aux excès de notre société de consommation :
Un cimetière à téléphones portables. Tout cela pour permettre à certains de parader avec le dernier modèle à la mode dont la majorité des utilisateurs ne connaissent même pas la moitié des fonctionnalités. Il est temps de comprendre que ce consumérisme hystérique à un prix, un prix exorbitant dont ce n’est pas nous qui paieront la facture mais nos enfants. Alors réfléchissez-y quand vous aurez envie de changer de portable.1

La valeur estimé de ces portables est d’environ un dollars. La comparaison avec les prix d’origine quelques mois plus tôt donne une idée assez juste du gâchis que cela représente.


  1. Ou d’ordinateur, de PDA , de magnétoscope, de pantalon voire de cocotte-minute c’est un comportement qui ne se limite pas au secteur de la high-tech 

Un réacteur nucléaire à domicile

Source EnergyNews
Via Smashou’S Blog
Non non ce n’est pas une blague. Figurez que Toshiba prévoit d’installer des mini réacteurs nucléaire chez des particulier. C’est vraiment du grand n’importe quoi autant il faut bien reconnaître que l’on ne peut que difficilement se passer du nucléaire mais la c’est aller trop loin. Ces réacteurs sont censé fonctionner pendant 40 ans sans Maintenance!!! Ils vont nous faire croire ça comment eux? La technologie du nucléaire est une des plus risquée qui existent actuellement et ils veulent mettre ça chez des particulier. c’est complètement dingue!

J’ai vraiment du mal à comprendre comment, à l’heure ou il faut au contraire travailler à diminuer fortement, notre consommation énergétique des industriels peuvent pondre des idées pareil. Surtout qu’a mon avis ils vont avoir du mal à trouver des clients, c’est un peu ce qui me rassure quand même le nucléaire reste une technologie qui inquiète et ça limitera forcément le succès de ce genre d’initiative.

Surtout qu’il ne faut pas oublier que le combustible qui est utilisé dans ces réacteurs est lui aussi fossile. Notre problème n’est pas de produire de l’énergie mais bien de diminuer son utilisation. En plus une mini centrale nucléaire produit des déchets extrémement toxique, on a déjà du mal à traiter correctement nos simples déchets ménager alors des déchets issues de centrale nucléaire particulière je n’ose même pas y penser. D’autant plus que avec la durée de vie annoncé il faudra anticipé cela 40 ans à l’avance. Or la situation écologique actuelle est bien la preuve que les milieux économiques en sont absolument incapables.

Vraiment du grand n’importe quoi.

Un nouvel heritier de Wikipedia

La célèbre encyclopédie collaborative Wikipedia à fait un bébé de plus. Consacré à l’écologie ekopedia a pour objectif de « recenser, définir et expliquer les techniques alternatives de vie » (sic). En ces temps de débâcle climatique voici une lecture plus que conseillé.

Les premier éco-réfugièes de l’histoire

J’ai appris cela aujourd’hui sur le standblog ce n’est malheureusement pas le genre d’actualité qui fera la une de nos journaux pourtant au vu de son exemplarité elle pourrait l’être.
Ce sont les premiers, ils sont 10 000 et habitaient sur l’île de Lohachara ils ont du être évacué car leur île est submergé par les eaux. Et ils ne sont que les premiers d’une longue série de réfugiés. Ils seraient vraiment temps que nos décideurs comprennent que tout ce qui est gagné maintenant en refusant de prendre en compte les problèmes de climat va nous coûter beaucoup plus cher plus tard et se décident enfin à adapter leurs décisions en conséquences.

Ceci dit cela ne nous empêche pas d’agir au quotidien mais c’est l’ensemble de notre société qui a besoin d’évoluer.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén