LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Étiquette : Démocratie

Le terroriste, les jeux vidéo et le grand méchant Internet.

Ça n’a pas manqué… Comme à chaque fois on y a eu droit. À peine les élucubrations et les rapprochements faciles entre le massacre d’Oslo et les arabes intégristes musulmans terminé, on a eu droit au discours sur le grand méchant internet et les dangereux jeux vidéo. Avec comme à chaque fois les mêmes approximation, la même vision déformé et le même objectif politique : désigner un coupable sur qui taper plutôt que de réfléchir.

Premier coupable : Internet, le cinglé en question aurait eu accès à des textes politiques sur Internet et ce serait construit un idéologie à partir de ceux ci… Quel crime! Quel abominable crime! Permettre à n’importe qui de se construire une vision politique de la société est absolument un crime impardonnable n’est-ce pas? C’est surprenant comment en changeant légèrement l’angle de vision de sujet le problème change radicalement de signification. Certes les doctrines et actes promus par ce genre d’écrit sont fondamentalement abject et innommable mais en quoi il faudrait y voir la responsabilité d’Internet? Le danger vient-il d’Internet ou des gens? Qu’il y ait des cinglés qui professent des insanités sur Internet c’est exact mais en présentant Internet comme coupable ou rate complétement le problème. Le problème n’est pas qu’il y ait un outil qui permette d’y avoir accès. Le problème est que des gens les écrivent, que d’autres les lisent et les gobent. Le problème ce sont les personnes qui sont au bout pas le moyen. On est en train de confondre l’outil et la cause, c’est totalement absurde et ça témoigne d’une capacité d’analyse plutôt limité. Car on peut pousser ce raisonnement plus loin aussi. Après tout ça fait des siècles que les livres permettent au plus grand monde d’avoir accès à des écrits monstrueux (de mémoire je citerais Mein Kampf par exemple). Alors qu’est-ce qu’il faut faire? Surveiller, contrôler, filtrer tout ce qui concerne l’écriture et la lecture des livres? C’est dans une certaine mesure effectivement le cas; On peut, relativement, facilement faire interdire un livre, c’est exact. Mais cette procédure s’attaque justement à la source, à l’écrit lui-même, qu’un juge indépendant aura déclaré contraire à la loi. Elle ne s’attaque pas au moyen d’accès, elle ne s’attaque pas à l’ensemble du système qui permettent à un citoyen d’accéder au livre qu’il veut quand il le veut. C’est une différence énorme.

Deuxième coupable : Les jeux vidéos, alors là on touche vraiment au grand n’importe quoi. «Les jeux vidéos banalisent l’usage de la violence», mais bien sur et la violence quotidienne de notre société elle n’y serait pour rien peut-être? Les étalages caricaturales des pires formes de violence criminelle dans la moindre série policière n’y serait pour rien peut-être? Du grand n’importe quoi! C’est l’intégralité de notre société qui est violente quoi que l’on en dise. Dans ce contexte qu’un cinglé use donc d’une violence extrême n’est en rien surprenant. Surtout que en ce qui concerne la banalisation de la violence certains discours politiques ne sont pas des plus exemplaires, et non je ne parle pas particulièrement de l’extrême droite (je pense notamment à celui ci). Que des gens prononçant ou soutenant ce genre de discours cherchent ensuite à donner des leçons sur la banalisation de la violence je trouve ça d’une honnêteté intellectuelle douteuse. Certes on peut trouver ici ou là des exemples d’addiction ou de déni de la réalité de joueur compulsif mais le problème ici n’est en rien le jeux vidéo, encore une fois ce n’est qu’un moyen par lequel s’exprime un problème particulier. Ils ne sont pas plus responsable que le marteau que votre voisin a utilisé pour défoncer le crâne de sa femme. Un gamin qui cherche à fuir la réalité en se plongeant dans les jeux vidéos a un problème on est d’accord mais pas un problème de jeux vidéos. L’important est de chercher pourquoi ce besoin de fuir pas de s’attaquer au moyen qu’il utilise.

Le plus inquiétant dans cette histoire c’est ce que ça révèle plus que le contenu lui même. Alors que ce genre d’événement devraient nous amener à nous poser des questions sur la place de la violence dans nos sociétés, sur le rôle que joue la récupération des idées d’extrême droite par une droite adepte du populisme fascisant, on préfère véhiculer l’image facile d’un coupable. Que certains discours politique abuse de cela est déjà en soi inquiétant mais que les médias se fasse le relais d’une telle bêtise est plus inquiétant. Alors que ce sont eux les premiers qui devraient prendre du recul, réfléchir, analyser les problèmes et se poser les questions, les journalistes ne font que relayer  commentaires et petites phrase. C’est une excellente illustration de l’adage : «Là ou la communication progresse, l’information régresse» et l’information pour qu’une démocratie fonctionne est fondamentale. Quand l’information s’enrhume c’est toute la démocratie qui est malade.

 

e-g8, les internautes et M. Sarkozy

Le grand raout médiatique du moment est donc le e-g8. Rencontre pompeusement mise en scène entre auto-proclamé « grand » de l’internet le tout patronné par M. Sarkozy au nom de son internet civilisé. Cette pitoyable mascarade démontre assez bien finalement la vision de l’internet de M. Sarkozy. L’internet de M. Sarkozy c’est l’internet du business. M. Sarkozy les aime bien lui les Zuckerberg et autres « grand » de l’Internet, il n’a pas de problèmes avec eux et je pense qu’il doit bien aimer parader au milieu d’eux.

Par contre les autres gens de l’internet c’est un autre problème. Nous les petits, ces sans-grades, qu’ils soient blogueurs, simple commentateur, ou autre, tout ces petits contributeurs qui font que Internet est vivant et humain. Qui font que nous nous créons de nouvelles communautés avec lesquelles nous échangeons commentaires, idées, musique ou film. Ces gens là M. Sarkozy veux les contrôler, les surveiller, pouvoir maintenir leur carnet d’adresse à disposition de la police, pouvoir couper leur accès à Internet, pouvoir les empêcher d’aller sur ces méchants site de pédophilie1 et tout cela bien sur en évitant le plus possible qu’un juge2 ne vienne y mettre son nez ce ne serait pas marrant sinon.

Franchement M. Sarkozy vous allez nous prendre pour des cons encore longtemps? Au cas où vous ne l’auriez pas compris, M. Sarkozy, le vrai Internet, celui qui est vivant, celui qui permettra à de nouvelles méthodes d’exercice de la démocratie d’apparaître c’est le notre, à nous les petits. C’est celui qui a permis à @slim404 et ses concitoyens de s’organiser jusqu’à faire tomber un dictateur. C’est celui des simples citoyens qui s’en servent pour exercer leur liberté d’expression. Le votre et celui des Zuckerberg et consors c’est celui des profiteurs, des parasites, des vendeurs de vent et des marketeux, ils n’ont rien à voir avec nous. Certes nous en avons besoin (un peu) et nous utilisons leurs services, mais ils ne forment pas le cœur et l’âme d’internet. Ceux qui lui donnent son rythme, sa vie, en faisant circuler informations et idées ce sont nous les petits.

Alors les petits, quand ils voient ce grand barnum d’e-g8 vous savez ce qu’ils en pensent M. Sarkozy? Après 4 années de politique répressive, après l’Hadopi, la LOPPSI 2, le décret sur rétention des données, votre e-g8 franchement c’est du plus haut ridicule. Ça ne nous fait plus peur en fait. Vous pouvez essayer de promouvoir votre internet civilisé M. Sarkozy, e-g8 ou pas ça ne marchera pas. Ça ne marchera pas car nous vous attendons les armes à la main M. Sarkozy. Votre ridicule pantalonnade ne vous sauvera pas. Nous sommes en guerre et nous sommes légions…


  1. Hou la « Sarkozy » et « pédophilie » dans le même billet je vais faire exploser mes stats 

  2. autre empêcheur de flicer en masse 

Sous le Tapie ça ne sent pas très bon.

Au hasard de mes pérégrinations internetesque j’ai découvert cette interview de Laurent Mauduit, journaliste sur médiapart, à propos de son livre concernant la dernière « affaire Tapie » en date : L’octroi d’une indemnité par un obscur tribunal d’arbitrage en lieu et place d’un véritable procès publique devant une véritable juridiction compétente.


Interview de Laurent Mauduit from Christophe Ginisty on Vimeo.

Je ne reviendrai pas sur le fond de l’affaire je suis loin d’avoir les compétences juridique nécessaire mais cette vidéo montre bien comment cette affaire est révélatrice des dysfonctionnements de notre système supposé démocratique. C’est vraiment effrayant! Aura-t-on un jour un responsable politique qui aura le courage de faire le ménage? Quand je vois l’offre actuelle j’ai comme un doute.

Source Christophe Ginisty

Une certaine vision de la justice

Lu chez Maitre eolas ce soir

….Un épicier est en conflit avec un fournisseur sur la qualité de ce qu’il lui a apporté. Après un premier procès, il aura un mois pour faire appel. S’il perd en appel, il aura deux mois pour faire un pourvoi en cassation.

Un délinquant ou un criminel condamné (c’est l’Etat la partie poursuivante) a dix jours pour faire appel. S’il est à nouveau condamné en appel, il a cinq jours pour se pourvoir en cassation. Un condamné à mort avec 5 jours pour faire un pourvoi, un épicier, deux mois.

En matière d’étrangers, c’est encore mieux.

Un arrêté de reconduite à la frontière est pris contre vous ? Vous avez 48 heures pour former un recours, écrit, motivé, devant le tribunal administratif. Qui aura 72 heures pour statuer. Sachant que dans la majorité des cas, vous êtes privé de liberté dans un centre de rétention. Et si tel est votre cas, vous serez conduit au bout de deux jours devant le juge des libertés et de la détention qui va décider de votre maintien ou non en rétention pour quinze jours de plus. S’il vous y maintient, le délai d’appel est de… 24 heures. A la minute près. Recours écrit, en français, et motivé : vous devez expliquer en quoi le juge s’est trompé. Votre appel sera jugé dans les 48 heures.

Par contre, si votre enfant est mort dans un hôpital pour une simple appendicite, vous attendrez bien trois ans avant d’avoir une première décision, n’est ce pas ? Il y a des priorités.

Lire ce billet pour la version détaillé

J’ai encore une fois mal à ma démocratie ce soir, très mal. Cette façon de manipuler le fonctionnement de la justice afin de satisfaire son électorat est particulièrement révoltante. Surtout que c’est totalement inutile et ne réglera en rien les problèmes

Et la censure continue….

Et encore une fois un des hommes d’affaires amis de notre cher presimenteur est intervenue pour empêcher la parution d’un article.
C’est ici

Quand est ce qu’ils vont comprendre qu’a l’heure d’internet cette censure fait plus de bruit que l’article en question?

Bon il est vrai que on ne vas certainement pas en parler au journal de TF1 alors évidemment ça fait beaucoup de gens qui ne seront pas au courant par contre ils auront droit aux images du jogging du jour. 🙂

Je n’aurai jamais imaginé pouvoir voir ça en France.

Ce soir j’ai encore une fois mal à ma démocratie.

Nouvelle du front du vote électronique

C’est François Nonnenmacher, Padawan du web et grand pourfendeur du vote électronique devant l’éternel qui s’y colle et nous fait un état des lieux. Le constat de la faiblesse et du manque de fiabilité de ce système est réellement effarant et inquiétant. Même si vous ne vous vous intéressez pas spécialement au sujet je vous conseille de lire les articles auxquels il fait référence c’est assez explicite des risques que nous font courir ces machines.

Je pensais à une chose un citoyen qui estimerait que l’utilisation de ces machines à voter dans sa commune porte une atteinte à ses droits constitutionnels pourrait il déposer un plainte contre sa commune (ou/et l’état français) auprès d’une institution juridique européenne?

S’il y a des juristes dans la salle…

Non au recul démocratique des machines à voter

En ces temps de campagnes électorales les pétitions de tout genres fleurissent sur internet. Si certaines ne présentent qu’un intérêt limités d’autres d’autres par contre méritent qu’on leur prête attention et parmi celles ci il y a notamment celle du site recul démocratique concernant la suspension de l’utilisation des machines à voter.

Je ne peux m’empêcher de citer le site :

Tout citoyen ou groupe de citoyens doit pouvoir s’assurer directement, sans faire appel à des experts, de la sincérité du décompte

Si vous aussi vous êtes d’accord avec cette phrase alors n’hésitez pas allez signer

Que vous vous sentiez concerné ou pas je vous invite fortement à lire ce site l’utilisation de ces machines représentent un risque démocratique non négligeable. Si vous ne deviez en lire qu’une partie je vouos conseille ces pages :

Ayaan Hirsi Ali « Je suis une dissidente de l’islam »

Via embruns.
Ayaan Hirsi Ali est député au parlement néerlandais, d’origine Somalienne elle a écrit le scénario du film Submission pour lequel Theo Van Gogh a été assassiné par un islamiste en novembre 2004, elle vit actuellement sous protection policière. Elle a évoqué l’affaire des caricatures de Mahomet dans un discours à Berlin.
C’est le genre de texte que l’on voudrait lire plus souvent; je vous en présente quelques extraits et je vous invite à lire le texte intégral (c’est long mais c’est beau)

Je suis ici pour défendre le droit d’offenser. J’ai la conviction que cette entreprise vulnérable qu’on appelle démocratie ne peut exister sans libre expression, en particulier dans les médias. Les journalistes ne doivent pas renoncer à l’obligation de parler librement, ce dont sont privés les hommes des autres continents….

…Honte aux journaux et aux chaînes de télévision qui n’ont pas eu le courage de montrer à leur public ce qui était en cause dans « l’affaire des caricatures » ! Ces intellectuels qui vivent grâce à la liberté d’expression, mais acceptent la censure, cachent leur médiocrité d’esprit sous des termes grandiloquents comme « responsabilité » ou « sensibilité ».

…Honte à ces hommes politiques qui ont déclaré qu’avoir publié et republié ces dessins était « inutile », que c’était « mal », que c’était « un manque de respect » ou de « sensibilité »…

…Honte à ces entreprises européennes du Moyen-Orient qui ont mis des affiches disant « Nous ne sommes pas danois », « Ici on ne vend pas de produits danois » ! C’est de la lâcheté….

Cette publication a aussi révélé la présence d’une importante minorité en Europe qui ne comprend pas ou n’est pas prête à accepter les règles de la démocratie libérale. Ces personnes – dont la plupart sont des citoyens européens – ont fait campagne en faveur de la censure, des boycottages, de la violence et de nouvelles lois interdisant l' »islamophobie ».

…Aujourd’hui, les sociétés libres sont menacées par l’islamisme, qui se réfère à un homme nommé Muhammad Abdullah (Mahomet) ayant vécu au VIIe siècle et considéré comme un prophète. La plupart des musulmans sont des gens pacifiques ; tous ne sont pas des fanatiques. Ils ont parfaitement le droit d’être fidèles à leurs convictions. Mais, au sein de l’islam, il existe un mouvement islamiste pur et dur qui rejette les libertés démocratiques et fait tout pour les détruire. Ces islamistes cherchent à convaincre les autres musulmans que leur façon de vivre est la meilleure. Mais quand ceux qui s’opposent à l’islamisme dénoncent les aspects fallacieux des enseignements de Mahomet, on les accuse d’être offensants, blasphématoires, irresponsables – voire islamophobes ou racistes.

Ce n’est pas une question de race, de couleur ou de tradition. C’est un conflit d’idées qui transcende les frontières et les races….

…Je ne cherche pas à offenser le sentiment religieux, mais je ne peux me soumettre à la tyrannie. Exiger que les hommes et les femmes qui n’acceptent pas l’enseignement du Prophète s’abstiennent de le dessiner, ce n’est pas une demande de respect, c’est une demande de soumission….

Mme Ayaan Hirsi Ali est une femme d’un grand courage dont le combat ne peut que susciter l’admiration. Même si l’utilité est réduite je tenais à relayer ses paroles ici en signe de soutien.

J’ai mal à ma démocratie

Un excellent résumé ici :
Qu’elle sonne clair la grande valse de la liberté d’expression chez veuve tarquine

Et malheureusement ce n’est pas près de s’améliorer….
Je suis un peu désabusé par tout ça vous voyez une raison d’espérer quoi que ce soit derrière tout ça?
Moi pas et ça me fait peur …..

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén