LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Étiquette : Communication

Dell et Ubuntu : véritable intéret ou simple stratégie de communication?

Je viens de tomber sur ce billet Dell is ashamed of its Ubuntu-powered laptops d’un blogueur espagnol qui raconte une histoire surprenante qu’il a découvert en voulant s’acheter un portable Dell équipé de la distribution GNU/Linux Ubuntu.

l’histoire

Je résume pour les anglophobes : Pour faire son achat il se rend sur le site espagnol de Dell dédié aux ondinateurs vendu avec Ubuntu à l’adresse dell.es/ubuntu et là surprise il n’y a que des netbooks disponibles. Souhaitant se procurer un XPS- M1330 (anciennement disponible avec Ubuntu) il décide de s’en procurer un quitte à se faire rembourser par la suite la licence Windows1 . Afin de s’en assurer il contacte un commercial sur le chat Dell et lui demande comment se procurer ce modèle sans Windows et là énorme surprise le commercial lui fournit ce lien vers le modèle voulu avec Ubuntu2 ! Étrange quand même Dell masquerait volontairement une partie de sa gamme ! surprenant et difficile à comprendre.

Mais encore

Si on fouille un peu on s’aperçoit que c’est l’ensemble des sites européen de Dell qui sont concerné. Sur le site américain (dell.com/ubuntu) l’ensemble de la gamme est disponible.
Pratique difficile à comprendre quand même. Si encore ils cherchaient à limiter la vente à certaines zones géographique ce serait logique mais ce n’est pas le cas puisque dans notre exemple ce blogueur a pu acheter le modèle qu’il voulait. Il faut bien reconnaître que la logique de tout cela semble confuse.

Qu’en conclure

Faut-il en penser que la stratégie de Dell concernant l’offre Ubuntu n’est qu’une campagne de communication à destination des geek et qu’ils ne veulent pas que ces produits se vendent tant que cela? Cela reste difficile à croire quand même car c’est vraiment tordu3 et dans ce cas pourquoi ces mêmes modèles restent ils disponibles sur le site américain?
Ou alors y-a-t-il une réelle différence dans le succès de cette offre entre les états-unis et l’Europe ou une réelle difficulté pour Dell à fournir ces machines sur le vieux continent?
On peut aussi soulever l’option de pression de la part de Microsoft mais dans ce cas pourquoi ne pas mettre les même restriction sur le site américain?
Difficile de vraiment en tirer une conclusion si ce n’est malgré tout l’impression d’un gros foutage de gueule de la part de Dell dont l’image ne va pas vraiment sortir grandie de cette histoire.

Bref ce serait bien que maintenant que le lièvre est soulevé Dell y réponde.


  1. Visiblement il n’y a pas qu’en France où la vente lié commence à être attaqué 

  2. lien en erreur à l’heure actuelle 

  3. même si je ne serais pas surpris qu’un marketeu quelconque puisse avoir ce genre d’idée mais en général ils font ça plus finement 

NKM sur Twitter

J’ai découvert ce matin par un post de Tristan Nitot sur identi.ca : NKM autrement dit Nathalie Kausiusko Maurizet1 gazouille régulièrement sur Twitter
Une fois la surprise passé2 je dois dire que je ne sais pas trop quoi en penser. D’un coté ça me rassure, la voir là fait supposer qu’elle connaît probablement mieux internet et sa culture que certain de ses collègues3 et vu le poste qu’elle occupe (secrétaire d’état à l’économie numérique) c’est plutôt nécessaire et rassurant.
Mais d’un autre coté il faut bien reconnaître qu’il peut être difficile de trouver cela sérieux. Malgré les quelques grands noms que l’on peut y trouver twitter ressemble plus à un jouet pour adolescent boutonneux qu’a un outil de communication sérieux pour ministre. Mais faut-il restreindre la démarche à l’outil utilisé? Je ne crois pas, après tout rien n’empêche d’écrire un chef d’œuvre avec un bic.

Je n’arrive vraiment pas à me faire une opinion ferme la dessus. Pour l’instant, ce serait plutôt l’impression positive qui l’emporterait mais c’est loin d’être définitif.


  1. je ne garanti pas l’orthographe si je me trompe dites le 

  2. ben oui en période d’hadopi ce genre d’info ça vous interpelle un geek quand même 

  3. notamment celle en charge de la culture 

Le marketing de Firefox fait des sceptiques

J’avais déjà souligné dans ce billet que à vouloir absolument concurrencer le logiciel propriétaire Firefox commençait à utiliser des méthodes marketings pour le moins pas toujours judicieuse.
Je m’aperçois avec plaisir aujourd’hui que je ne suis pas le seule à émettre de tels doutes.

  • D’abord ce billet de David Larlet sur biologeek concernant la tentative de record du monde de téléchargement le jour de la sortie de Firefox
  • Et ensuite sur performance web je vous conseille ce billet à propos des annonces concernant les performances des divers navigateurs web

Certes Firefox reste un très bon navigateur mais j’ai un peu l’impression que son indéniable succes est en train d’entrainer le projet Mozilla dans une spirale ou il est en train de petit à petit certaines valeurs qui font la force du logicile libre et c’est vraiment dommage. Car à faire une communication sans aucun sens on finit par porter atteinte à la confiance des utilisateurs.

Analyse du discours de Nicolas Sarkozy ou l’art de parler pour ne rien dire

Quand j’entends les discours de notre president bonimenteur de la république, j’ai toujours l’impression de me faire manipuler. Hors je n’arrive jamais à faire comprendre à mon entourage en quoi le discours de Mr Sarkozy est complétement bidon, mensonger, creux et que contrairement à ce qui est dit il est plein de fausse promesse.
Heureusement pour moi Arrêt sur image est de retour avec une magnifique démonstration de Judith bernard qui nous explique très bien le mécanisme de la rhétorique Sarkozienne.

Maintenant vous ne pourrez plus dire je ne savais pas ou j’ai cru ce qu’il disait vous saurez qu’en fait il ne dit rien.

Évidemment ce n’est pas dans la presse que vous pourrez lire ce genre d’analyse ça inciterait trop les lecteurs à réfléchir. Et quand à voir l’opposition se reveiller et se décider à démonter la machine à communiquer faut pas trop espérer; ils sont trop occupé à se flinguer les uns les autres.

Internet, Communication, et réseaux Sociaux.

En creusant un peu le service lastfm pour voir en quoi il consiste et comment il fonctionne j’ai commencé à réfléchir sur cette curieuse tendance du Web 2.0 consistant à vouloir diffuser (témoigner) de ses préférences goûts et autres de manière public.
Pourquoi d’un seul coup cette multiplication des sites d’échange et de partage et qu’est ce qui pourrait expliquer leurs succès.

Certes je ne suis absolument pas un expert je ne pense pas exprimer ici une vérité absolue mais simplement étaler quelques réflexions.

Je me suis retrouvé à relier cela aux propos d’un sociologue (désolé ça date d’il y a longtemps1 j’ai totalement oublié de qui il s’agit) que j’ai écouté à la radio et qui disait que nos outils de communication et de déplacement modernes extrêmement rapide nous posait aussi des problèmes car ils sont particulièrement invasif. avec comme conséquence de se sentir agressé (qui n’a jamais pesté contre un coup de téléphone à un moment on on a pas envie d’être dérangé).
Il prenait l’exemple du voyage qui prend deux jours à cheval pendant lequel on a le temps de se préparer et à la rencontre ce qui n’est plus possible avec la voiture et encore moins quand on parle de train ou d’avion. De ce point de vue la nos outils de communication moderne (et encore à l’époque le téléphone portable n’était pas aussi répandue) peuvent être ressentie comme envahissant notre espace vital.

Maintenant Quel est le lien avec le Web 2.0, lastfm et autres Flickr? Simplement le fait que cette communication via le web par son coté asynchrone n’est pas concerné par ce problème (hormis la messagerie instantanée mais j’y reviens plus loin). Je communique quand moi j’en ai envie. Je lis mes mails quand je le veux, quand j’y suis disposé alors qu’une sonnerie de téléphone peut m’interrompre n’importe quand. Les outils web c’est moi qui les maîtrise. Prenez ce blog par exemple, j’y poste quand je veux et vous de la même façon vous le commentez quand vous en avez envie. C’est la même chose pour les galeries photos; c’est moi qui décide quand je vais la voir, quelle photo je publie et laquelle je commente. Car ne nous trompons pas mettre une photo sur une galerie Web (qu’elle soit privé ou publique d’ailleurs) est aussi un moyen de communiquer. De même quand il s’agit de partager une liste d’artiste préféré via un site de partage comme lastfm.

Finalement ce coté asynchrone permet de communiquer uniquement quand on est psychologiquement « prêt à » et cela la rend beaucoup plus facile.

La messagerie instantanée, quand à elle, a un statut particulier. car même si de par son fonctionnement elle est plus invasive (c’est l’appelant qui décide quand il veut communiquer avec moi et non moi qui décide quand je lis/écoute ses messages) elle l’est beaucoup moins qu’un téléphone de par plusieurs de ses caractéristique. D’abord c’est moi qui décide quand je la mets en route. C’est un logiciel que je dois démarrer sur mon ordinateur. De plus contrairement à un téléphone je peux avoir différents statut (occupé, absent disponible invisible etc etc), certaines permettent même d’avoir des statuts différents selon les contacts. C’est donc moi qui décide quand je peux être contacté. Certes on pourrait faire la même chose avec un téléphone mais la différence de taille est que l’éventuel correspondant à connaissance de cet état contrairement au fait de ne par répondre à un appel téléphonique ce qui peut être pris comme une marque d’impolitesse. La messagerie instantanée finalement permet elle aussi de récupérer le contrôle de ses moyens de communiquer.

Ce que je retiendrais de tout cela c’est que finalement ces moyens de communication liés au Web ont comme avantage de permettre de contrôler sa communication. On poste des messages, des commentaires ou autres mais à son rythme, quand on le veut, on peut prendre le temps de laisser mûrir ses propos ou pas. Et tout cela avec en plus un contenu avec lequel on peut communiquer plus riche. Pouvoir communiquer par l’audio, la vidéo, des images, du texte avec un maximum de contrôle dessus c’est finalement une sorte de summum dans la liberté de communication peut être plus important que la richesse de contenu lui même.


  1. le début du débarquement des portables c’est pour dire 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén