Archives pour l'étiquette Clearstream

Twitter un procés : Légal certes mais est-ce utile?

J’imagine fort aisément que vous avez un minimum entendu parler de l’autre affaire judiciaire du moment le procès de l’affaire Clearstream. Je ne vais pas me préoccuper des aspects juridiques de cette affaire dont je suis loin de maitriser les tenants et les aboutissants juridiques je vais me contenter de revenir sur ce qui a été considéré comme un petit événement : Le compte rendu judiciaire un direct via twitter tentative mené par Deux journalistes l’un de France2 l’autre du Nouvel Observateur.
Espérant comprendre un peu plus cette affaire j’ai décidé de suivre les twitts du journaliste du Nouvel Obs.

Après quelques jours de suivi que penser du résultat? Franchement pas grand chose. Je ne sais pas si c’est uniquement du au journaliste mais je n’ai pas trouvé l’expérience très réussie. Les 3/4 des messages posté ne sont qu’anecdotique, rien ou presque sur le fond uniquement des compte rendu d’ambiance. C’est un peu léger quand même, j’espère pour le journaliste que ce n’est pas un choix éditorial. Franchement que DDV soit bien coiffé ou pas on s’en fout un peu.
Certes vu la complexité de l’affaire la limite des 140 caractères est probablement gênante mais la tentative récente de faire la même chose de la part de Maitre Éolas lors d’une autre audience laisse penser qu’il est possible de faire mieux.

En fait il est difficile de poser une conclusion définitive. Je principe est séduisant après tout, les audiences judiciaires sont publique qu’elles puissent être accessible au plus grand nombre grâce aux moyens de communication moderne est une très bonne chose. Mais dans le cas présent la tentative est plutôt raté.
Attention loin de moi de vouloir jeter la pierre au journaliste en question. Bien au contraire j’aurai plutôt tendance à saluer la prise de risque mais reconnaitre ses échecs est le meilleur moyen de ne pas les répéter. J’espère au contraire que la rédaction du nouvel observateur saura prendre le recul nécessaire pour faire que la prochaine tentative un succès.