LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Étiquette : Apple

Accord de licence qu’Apple impose aux développeur décortiqué.

Electronic frontier fondation a réussi à utiliser certain point de la législation américaine pour faire en sorte que la NASA lui fournisse le contrat de licence qu’Apple lui a fait accepter, ainsi qu’a toutes les personnes qui veulent développer pour l’iPhone, et l’a décortiqué dans cette article. Pour en faire un rapide résumé « toutes vos applications appartiennent à Apple ».
Voici une tentative de transcription de l’article original. Ce n’est pas une traduction mes modestes capacités en anglais ne me le permettent pas. Je l’ai transcrit tel que j’ai compris le document original en y ajoutant mes propres commentaires. Je ne crois pas avoir trahi le sens de l’article original mais il est fort possible que j’ai pu mal comprendre certains point. Si vous relevez de telles erreurs n’hésitez pas à me les signaler.

Pas de commentaire public
le chapitre 10.4 interdit aux développeurs de faire des commentaires public concernant les termes de cet accord. C’est d’autant plus étranges que cela ne fait pas partie des «informations confidentielle Apple» comme indiqué au chapitre 10.1. En gros c’est tu signes et tu fermes ta gueule
App Store uniquement
Bon on connait depuis longtemps la stratégie d’Apple mais la c’est vraiment claire. Les applications développés à l’aide de kit de développement Apple ne peuvent être diffusé que sur l’App Store. Même celles qui sont refusé ne peuvent être diffusé ailleurs.1. Quand on vous dit qu’Apple cherche à contrôler les contenus.
Interdiction de tout reverse engineering
La section 2.6 interdit tout forme de reverse engineering y compris pour assurer l’interopérabilité que plusieurs cours de justice américaine ont pourtant intégré au «fair use»
Ne pas remplacer les produits Apple
En gros tu n’as pas le droit de fournir des fonctionnalités qui viendrait concurrencer directement les produits Apple. Encore un coup sur l’interopérabilité et la concurrence. Je suis surpris que ce genre de disposition ne tombe pas sous le coup de la loi.
Bloquer votre application n’importe quand
Apple peut révoquer à tout moment l’autorisation de fonctionnement de votre application. C’est la confirmation de ce que Steve jobs avait annoncé Franchement je n’arrive pas à comprendre que des personnes acceptent de signer un accord qui contient ce genre de clause pour pouvoir apparaitre sur la dernière plate-forme à la monde…
Nous ne vous devrons jamais plus de 50$
On contrôle tout vous n’avez aucun droit si ce n’est celui de vous taire et en plus on ne vous doit rien… C’est plutôt gonflé comme clause quand même. Apple tient toute votre réputation de développeur, a le contrôle complet sur le lien qu’il y a entre vous et vos clients et en cas de problèmes ils ne vous devraient rien? Cela signifie qu’une société qui délivre un service quelconque contre rétribution via une application iPhone ne pouvant exécuter le contrat pour lequel elle est payé suite à, par exemple, une fausse maneuvre d’Apple qui bloque son application ne pourrait même pas se retourner contre Apple c’est fort quand même.

Pour résumer c’est tout pour Apple et rien pour les autres. Il est vrai que c’est un domaine où ce genre d’abus ne sont pas exceptionnels. Mais la ou c’est plus surprenant est que cet accord a été signé par près de 100 000 développeurs incluant de grandes compagnies public. Comment cela a-t-il été possible tout simplement parce que l’AppStore est le seul canal de diffusion vers le 40 000 000 d’unités vendus dans le monde.

Sauf que non il existe un canal que Apple ne contrôle pas : Le web. En gros ne faites pas des application iPhone faites des applis web si vous ne voulez pas avoir de menottes.

En tout cas personnellement en tant que développeurs libre je ne suis pas prés de pondre la moindre ligne de code pour cette machine que j’achèterais encore moins.


  1. Je me demande d’ailleurs si le fait de mettre son code sous GPL ne serait pas en contradiction avec cette clause 

La sécurité selon Apple

C’est un cas extrême mais cette histoire absolument incroyable est vraiment révélatrice des risques que nous font encourir l’ensemble des sociétés qui fournissent des services sur le web. Si elles ne prennent pas les précautions nécessaire les risques d’usurpation d’identitéssont et seront de plus en plus élevés.
Ces sociétés ont une responsabilité très importante en ce domaine et elles doivent vraiment mettre en place les procédures nécessaires car plus que des problématiques techniques c’est aussi une question de méthode d’entreprise. Et une histoire comme celle ci laisse pour le moins songeur quand aux méthode d’Apple.

Par contre je n’ai pas vraiment trop d’information sur les obligations juridiques en ce domaine et en plus cela dépend bien sur de la localisation géographique de la société concerné car évidemment ces société ne sont soumis qu’a la législation de leur propre pays.

D’ailleurs qu’est ce qu’il en est exactement en France? Si quelqu’un a des infos je suis bien entendu preneur

Voila un vrai ultra-portable

Ça au moins c’est un vrai ultra-portable, il est peut être moins fin que le MacBookAir et moins hype mais au moins on peut en faire quelque chose : Lenovo X300 : l’anti MacBook Air. Il intègre tout simplement tout ce que le dernier Apple n’a pas, il peut même supporter une deuxième batterie à la place du lecteur optique (un classique de chez IBM ça)
La chose qui lui manque? Le buzz que sait générer Apple autour de ses produits malheureusement à l’heure actuelle ça compte presque plus que les réelles qualités du produit.
Bon le prix n’est pas encore connu mais il est fort probable qu’il soit moins cher que le dernier Apple.1


  1. Ce qui ne devrait pas être trop difficile 

Le MacBookAir

Le buzz du moment dans la blogosphére marketo-branchouille c’est la dernière nouveauté de chez Apple : le MacBookAir : Une version ultra-portable du MacBook. Et évidemment tout le monde est complètement émerveillé devant ce truc. Et bien personnellement je suis plutôt effaré par la maîtrise d’Apple pour faire passer du bidonnage marketing pour de l’innovation.
Jugez plutôt :

  • Pas de lecteur Optique (ça à la limite sur un ultra portable ça peut se comprendre mais avec la suite ça coince complétement)
  • Un seul port USB (avec la remarque précédente ça coince déjà)
  • Pas de port Firewire!!! Pourtant bien plus performant que l’USB (là ça coince complet)
  • Pas de port Ethernet!!!
  • ni de port RJ11 (Parce que chez Apple tout les hotêls de la planète sont équipé en Wifi peut être?)

Et à cela vous pouvez ajouter (je n’en ai pas confirmation pour l’instant ce ne sont que des rumeurs) que la batterie est inamovible!!!! Ils vont rigoler les clients dans un an quand ils voudront changer leur batterie (enfin c’est moi surtout qui rigolerait).

Et en plus vous avez droit à tout ça pour, accrochez vous à votre bureau, plus de 2000 $ sous prétexte que c’est le portable le plus fin du monde.

Bon je veux bien comprendre que dans un ultra-portable il y a des compromis à faire, mais quand ces compromis sont faits pour pouvoir se vanter de vendre le portable le plus fin du monde je dis qu’on se fout de moi.

Je n’ai rien contre les compromis1 quand ils sont battis sur des critères techniques, quand on peut les argumenter, quand ils sont justifié, quand l’intérêt de l’utilisateur a été pris en compte. Mais quand ils sont uniquement le prix des intérêt marketing de la marque je ne suis plus du tout d’accord.

L’industrie informatique utilise cette logique depuis déjà fort longtemps mais jusqu’à présent comme cela se passait dans le cadre d’une course à la performance qui rendait le problème moins gênant pour les clients mais ici ce n’est plus du tout le cas. On a quand même au final un produit qui se retrouve sévèrement castré qui est vendu très cher.

Pour moi c’est tout vu mon ultra-portable à moi ce sera celui :Asus EeePC.2 Certes de sévères compromis ont été fait mais au moins pas pour servir de bidonnage marketing (même s’il y en a dans la communication d’Asus c’est vrai)

Bref c’est du Made in Apple tout craché.


  1. au contraire j’ai toujours dénoncé la course à la performance et au toujours plus de l’industrie informatique 

  2. enfin quand j’aurai le budget parce que pour le moment c’est pas vraiment ça 

Mac OS sur PC, à mon avis Apple ne va pas raler trop fort.

Depuis la sortie de la dernière mise à jour de l’OS à la pomme des informations font le tour du net donnant les moyens d’installer Mac OS sur un PC et curieusement il ne semble pas y avoir de réaction particulière de la part d’Apple. Alors qu’ils sont les premiers à vouloir tout verrouiller1 et empêcher les usages détournés de leurs produits sur ce coup la on ne les entends pas du tout.

À mon avis ce n’est pas étonnant du tout et ce simplement parce que c’est plutôt à l’avantage d’Apple cette histoire. Attention ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit il est clair qu’Apple n’a pas l’intention de changer son modèle économique et se transformer en vendeur de logiciels; s’attaquer de front ainsi à microsoft serait bien entendu suicidaire et leur modèle actuel fonctionne plutôt bien.2 Mais il me parait clair que ce détournement permet d’accroître l’utilisabilité3 de leur plate-forme MacOS et ça ils ne vont pas s’en plaindre.
Certes je ne crois pas que beaucoup de personnes vont se mettre à utiliser MacOS sur leurs PC, surtout qu’Apple ne va pas non plus leur faciliter la tâche ils n’ont pas envie d’entrer en conflit ouvert avec Microsoft, mais si c’est possible de le tester pourquoi pas? Et parmi ces testeurs combien de switcher potentiel franchiront le pas après avoir testé? C’est bein entendu cela qui intéresse Apple.
Quand on envisage l’achat d’un portable il est difficile de ne pas au moins jeter un coup d’œil sur la gamme Mac dans ce contexte si on a la possibilité de tester MacOS avant l’achat il est beaucoup plus facile pour Apple de convaincre ces clients potentiels.

Bon de la à envisager que cela pourrait devenir une stratégie voulu de la part d’Apple il y a un pas que je ne sauterais pas mais ça explique pourquoi On a pas du tout entendu Steeve Jobs sur ce sujet alors qu’il est habituellement le premier à monter au créneau quand les produits Apple sont détourné de leur usage initial.


  1. il suffit de voir l’iPhone ou le fonctionnement d’iTunes 

  2. mais plutôt grâce aux iPod 

  3. désolé pour le néologisme 

Safari pour Windows : bonne nouvelle ou piège marketing?

C’est un peu l’annonce du moment de la part d’Apple : le navigateur Web maison est maintenant disponible pour Windows. on en parle un peu partout (sur Silicon.fr ainsi que PC-INpact pour ne citer que ces deux la) et tout le monde semble enchanté notamment Tristan Nitot

Personnellement j’étais beaucoup plus mesuré que cela (sans parler des défauts du produit je fais confiance à Apple pour apporter les corrections nécessaire) Apple est une société comme les autres et Steve Jobs n’est pas un philanthrope. S’ils lancent Safari pour Windows c’est qu’ils ont un intérêt à le faire et je ne voyais pas du tout lequel. Hors avec l’exemple du fonctionnement complètement fermé d’iTunes et de l’iPod je n’étais pas vraiment persuadé du coté géniale de la chose. jusque à ce que je lise ce commentaire du billet de Tristan indiqué plus tôt. Et là je suis devenu totalement persuadé que ce n’est absolument pas une bonne nouvelle. Visiblement pour pouvoir utiliser l’iPhone on va avoir besoin de Safari. Ils sont simplement en train de nous refaire le coup de la plate-forme complètement fermé iTunes/iPod et c’est loin de m’enchanter.

Non que je sois intéressé par l’iPhone ce n’est absolument pas le cas je n’ai même plus de téléphone portable et je m’en passe très bien. (et si un jour j’en achète un ce sera dans le genre de celui la ) Mais je suis un fan des formats ouverts pour moi des outils comme ceux la doivent pouvoir échanger des informations sans contraintes, sans être esclave de tel ou tel logiciel ou fournisseur et la évidemment ce n’est pas le cas hors avec la machine markéting d’Apple il est très probable que l’iPhone sera un gros succès et on va se retrouver encore une fois avec un nombre incalculable de consommateur totalement enfermé et c’est bien dommage.

Si vous voulez un exemple des conséquences des formats fermés lisez cet article de formats-ouverts.org. C’est particulièrement édifiant.

Bref c’est bien ce que je pensais ce n’est pas une si bonne nouvelle que cela.

DRM : Lettre ouverte de la FSF à Steve Job

Il y a quelques semaines à la surprise de tout le monde Steve Jobs1 adoptait une position plutôt contre les DRM. Position qui a surprit beaucoup de monde étant donné l’utilisation massive des DRM dans la plate forme iTunes et les iPod ainsi que les énormes bénéfices que cela a permis à apple de réaliser. En réponse à cette position la free software fondation publie sur le site de sa campagne anti DRM defective by design (défectueux par conception) une lettre ouverte à Steve Jobs soulignant l’hypocrisie de sa déclaration et de prendre des initiatives claires allant dans le sens de ses propos.
Une version française est disponible depuis quelques temps sur le framablog. Il est clair que si Steve Jobs pouvait prendre des décisions allant dans le sens de ce qui est indiqué dans cette lettre ça serait une sacré pierre dans le jardin des DRM. Pour soutenir cette campagne n’hésitez pas à aller signer cette lettre apple étant traditionnellement une marque très soucieuse de son image ce genre de lettre pourrait avoir plus d’influence que ce que l’on pourrait croire.


  1. PDG d’apple pour ceux qui ne le connaîtrait pas 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén