Il fallait s’y attendre. Après s’être foutu de nous pendant des années en démentant ce genre de projet à chaque fois que des rimeurs en faisait part1 le Google OS est officiellement annoncé il s’appellera Google Chrome OS.

Évidemment tout internet et la communauté du libre en frémit mais en ce qui me concerne je suis un peu plus prudent. Certes sur le papier ça peut sembler joli. Une base Gnu/Linux, un OS libre, une société avec les moyens financiers adéquat et une marque reconnu à même de concurrencer la marque Windows en notoriété.
Mais sur d’autre point la situation est loin d’être aussi idéale. Le monopole de Google dans son domaine est largement comparable à celui de Microsoft dans celui des systèmes d’exploitation et vu l’évolution actuelle et la multiplication des services web en tout genre un monopole dans le domaine est tout aussi risqué pour les utilisateurs.

Je n’ose imaginer le scénario : Les netbooks prennent de plus en plus de place sur le marché et deviennent les principaux outils d’accès au net avec les smartphones sur lesquels tourne aussi un OS Google. Évidemment ces outils utilisent les mêmes méthodes qui ont conduit Microsoft à sa position actuelle et mettent en avant l’ensemble des services web made in Google qui sont de ce fait de plus en plus utilisé. Je vous laisse imaginer au bout de quelques années ce que cela pourrait donner et la quantité de données personnelles que Google a pu récolter… J’en ai des frissons rien que d’y penser.

Franchement passer de Windows à une telle situation j’appelle ça tomber de Charybde en Cilla. À l’heure ou la question de la liberté et du contrôle de nos données personnelle commence à prendre une place aussi importante que celle de la liberté des logiciels il ne faut pas faire en sorte que cette liberté du logiciel ne soit pas utilisé pour nous faire accepter un contrôle accru de nos données par un tiers quelconque.

Bref avant de nous emballer gardons les yeux ouverts et les neurones au frais et n’oublions pas que sous ces atours bien joli Google cherche avant tout à se remplir les poches. Reste à voir ce qu’ils sont prêt à faire pour cela.

Je vois avec plaisir que je ne suis pas le seul à rester méfiant Opinion : Google Chrome OS, le Minitel des années 2000

J’aime bien cet comparaison avec le minitel. Qui revient d’ailleurs de plus en plus souvent serait-ce révélateur?


  1. faudrait pas nous prendre pour des idiots ils vont pas nous sortir ça du jour au lendemain sans que le projet ait passé du temps dans les labos de Google