Ça donne ça :
APN : un capteur 12 mégapixels à éviter ? – Les Numériques.

Ça fait des années que je le répète autour de moi : La course aux mégapixels des appareils photo est une arnaque marketing qui n’a comme seul conséquence un absence totale d’innovation dans les autres domaines et la création d’une obsolescence artificielle qui n’a comme seule but de nous vider le portefeuille. Et surtout des appareils dont les photos sont de qualités plus que douteuse.
à noter cette phrase particulièrement :

il est impossible de différencier à l’oeil nu un tirage de 20×30 cm fait à partir d’une image de 6 mégapixels d’un autre de même taille fait avec 12 mégapixels : le gain en précision est invisible, 6 mégapixels suffisant à atteindre les limites de l’oeil. La différence est en revanche évidente si le 12 mégapixels souffre de bruit, d’une dynamique limitée et de variations colorimétriques…

Enfin lire ça dans le presse spécialisé fait plaisir… J’ai un peu moins l’impression d’être seul au monde à réfléchir.