LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Mois : octobre 2007 (Page 2 of 2)

Un thème Gutsy gibbon pour Gdm

Si vous êtes en train de tester Ubuntu Linux 7.10 (dit Gusty Gibbon) vous pouvez utiliser ce thème pour GDM :
Thème Gutsy gibbon pour Gdm

Vous pouvez le trouver sur gnome-look

Deux ans à bloguer

Je me suis rendu compte en créant ma page des archives que ça faisait tout juste deux ans (à deux jours près) que j’ai ouvert ce blog.
Quelle conclusion tirer de ces deux ans?
Très bonne question; pour l’instant je n’ai pas trop d’idée mais je vais y cogiter.

Gestion idéale des marques pages.

Ça fait un moment que le sujet me trotte dans la tête je finis donc par vous exposer le fruit de mes réflexions. Depuis le temps que je surfe sur le web j’ai eu l’occasion de tester une multitude de navigateur. J’ai commencé avec netscape puis internet explorer et ses clones (netcaptor entre autres) puis passage par Mozilla suite et enfin Firefox et ses version allégés disponibles sous linux que sont Galeon et Epiphany.
Et bien dans tout cela je ne me souviens pas en avoir vu un seul qui permette de gérer ses marques pages correctement. Et ces derniers temps avec la multiplication des blogs, wiki et autres sites participatif qui entraînent une augmentation du contenu à marquer il devient vite compliqué de gérer correctement ses favoris.

De mon usage personnel j’en ai déduis que l’on peut classer les marques pages en trois grandes catégories :

  • Les sites que l’on consulte régulièrement (les « Favoris » au sens strict du terme)
  • Les liens que l’on garde de coté « pour mémoire », contenu intéressant que l’on veut pouvoir retrouver facilement mais dont on a pas besoin tout les quatre matins (C’est typiquement cette catégorie qui a considérablement augmenté en volume avec les blogs et les sites collectifs)
  • Les liens que l’on garde de coté temporairement car on veut pouvoir les lire plus tard à tête reposé (typiquement les références à d’autres articles dans un texte que l’on est en train de lire)

Je ne sais pas si cette analyse est totalement exhaustive mais à mon avis je pense avoir la les principaux types d’utilisation des marques pages.1

Maintenant parlons un peu de la gestion et des moyens d’utiliser ces marques pages. Je ne pense pas qu’il puise avoir une seule méthode qui permettent de gérer des marques pages correspondant aux trois cas que j’ai énoncé. Hors dans aucun des navigateurs web moderne ne figurent une façon de gérer les marques pages qui tienne compte justement qu’il peut y avoir plusierus façons de les utiliser.

La méthode classique de l’arborescence de dossier utilisé par la majorité des navigateurs convient très bien pour les signets du premier groupe, associé avec l’affichage via une barre d’outil ces marques pages sont facilement accessible et rendent l’accès aux sites web concerné rapidement cela tombe bien c’est leurs rôles. mais pour les deux autres catégorie on est loin du compte.

Certes on pourrait classer les marques pages des « pages de référence » dans un dossier particulier mais dès que leurs nombres augmente cela devient difficile d’y retrouver ses petits, hors c’est cette catégorie qui a énormément augmenté en volume ces derniers temps2. Personnellement pour cette catégorie j’aurai tendance à vouloir un système supplémentaire à part (même s’il faut pouvoir les afficher dans le menu ou la barre d’outils). Je pense qu’un système de tag ou de mot clefs serait dans ce cas assez adapté en plus d’un classement arborescent classique3. Associé à une interface de gestion, classement et recherche dédié cela permettrait d’avoir à sa disposition un catalogue de page de référence très utile.

Pour la dernière catégorie je ne pense pas que de grand changement soit nécessaire je pense qu’un dossier spécifique dans le menu des marques pages avec un moyen rapide de supprimer le lien une fois qu’on a lu la page serait largement suffisant.

De plus je pense que ce serait une très bonne occasion pour faire en sorte de créer un standard ouvert pour enregistrer ces marques pages qui puisse être utilisé par l’ensemble des navigateurs web. Que l’on ne soit pas obligé à chaque fois de passer par de fastidieuses procédures d’importation. Un format basé sur le XML me semblerait particulièrement adapté et pleinement exploitable par n’importe quel navigateur. Et si ce genre de format peut être mis en place c’est bien par les logiciels libres que ce sera possible.

Ces dernières années les navigateurs web ont connu des progrès important, principalement grâce à l’arrivée de Firefox sur le marché, mais malheureusement ce point la n’a que très peu évolué hors avec l’augmentation de contenu disponible et avec un contenu accessible de plus en plus facilement cela devient à mon avis vraiment urgent qu’il y ait une solution innovante qui soit proposée.

Et je ne parle même pas des solutions web qui ne sont là que pour monétiser le contenu fournie par leurs visiteurs sans proposer la moindre valeur ajouté. Ils ne fournissent qu’une seule méthode de classement : celle qui est à la mode sur ce que beaucoup appellent pompeusement web 2.0 les tags et rien d’autres. Certes on peut les partager mais mon problème est de retrouver le lien que je cherche pas de m’occuper des liens des autres. La finalité n’est donc absolument pas la même.

Voila mes réflexions; je ne sais pas si elles vont faire avancer le schmilblic mais si ça peut donner des idées à quelqu’un pourquoi pas. Ça pourrait d’ailleurs faire l’objet d’une extension Firefox, si un développeur XUL passe par ici qu’il me fasse signe ça fait un moment que je cherche un sujet pour me pencher sur cette technologie mais c’est plus facile à deux 🙂

PS : Si je me souviens bien je crois avoir lu que Firefox 3 allait proposer des nouveautés dans ce domaine mais je n’arrive pas à retrouver le lien si quelqu’un a des infos sur le sujet je suis preneur.

PS2 : Je me demande si je n’essayerais pas de mettre ça dans le bugzilla de Firefox mais il me faudrait un coup de main pour en faire une version courte en anglais, mes vagues souvenirs d’anglais remontent à un peu trop loin maintenant.


  1. si vous en voyez d’autres les commentaires sont la 

  2. en tout cas chez moi et comme je trouve que ça correspond assez bien avec l’évolution du web actuelle je pense donc que ça doit pouvoir se généraliser assez facilement 

  3. qui permettra justement son affichage dans le menu 

Découverte et test de geekomatic

Même si je ne suis pas un fan des sites web type web2.0 « social bookmarking digg-like » et consors je suis en train de tester geekomatik. Un digg-like consacré à l’actualité informatique et du web.
Habituellement je suis très méfiant à propos de ces services car il faut bien le reconnaitre la qualité de l’information remonté en première page est loin d’être garantie. Ce qui plait au plus grand nombre n’est pas forcément le contenu le plus intéressant1

Pour palier ce problème Geekomatik propose un systéme supplémentaire de recommandation de contenu assez intéressant. Il se base sur le contenu pour lequel vous votez pour déterminer quel contenu pour lequel d’autres personnes ont voté est susceptible de vous intéresser. Je ne sais pas si le système est fiable mais c’est toujours une initiative qui peut aider à faire émerger un véritable contenu de qualité et ça mérite donc un minimum d’attention.

Pour en savoir plus sur le système de recommandation lisez cette page

Je verrai si leur algorithme tient le choc avec le temps, le problème étant que je n’y suis pas non plus connecté tout le temps et vote donc relativement peu.

Normalement le site est maintenant en beta public il est donc théoriquement ouvert à tous mais si vous en avez besoin je dispose d’invitation si vous en voulez laissez moi un commentaire en mettant une adresse mail valide à l’emplacement idoine je vous y en enverrai une.

Pour en savoir un peu plus je vous conseille la lacture des pages en savoir plus. C’est une présentation très intéressante du service dont l’existence est suffisament rare sur ce genre de site pour être signalé lorsqu’elle existe.

Bref un site à suivre 🙂


  1. il suffit de regarder TF1 cinq minutes pour comprendre 🙂  

Enquête de satisfaction WordPress

fran6art à lancé sur son blog un billet pour recueillir des informations sur ce que pensent les utilisateurs francophones de WordPress de leurs moteurs de blog et ce afin de faire une synthèse des améliorations possibles à remonter aux développeurs. L’idée est donc de mettre un commentaire sur les fonctionnalités qui manquent ou vous posent problème.

Comme j’ai envie de détailler un peu le sujet je vais faire ça sous forme d’un billet ici (avec le trackback qui va bien)

L’interface d’administration :

Le tableau de bord

Je trouve dommage que seul le contenu du blog de développement soit disponible, je pense que les personnes qui font les traductions et animent les différentes communautés linguistique apprécieraient de pouvoir afficher leurs contenu dans ce même tableau de bord. D’ailleurs dans le même genre d’idée je pense que en plus du1 blog de développement l’affichage d’un flux RSS concernant uniquement les mises à jour de WordPress serait plus intéressant.

Le panneau des options

Je pense qu’il serait judicieux de séparer plus nettement les options du moteurs et les options des plugins. Ne serait ce qu’en mettant les onglets sur deux lignes distinctes par exemple. Dans le même ordre d’idée les pages d’options des plugins ne sont pas toutes disponibles au même endroit même si ce n’est pas fondamentalement gênant ça fait un peu foutoir ce serait pas mal d’uniformiser un peu cela.

Le moteur en lui même

Les tags

Le gros manque de WordPress a toujours été l’absence de gestion des tags, problème maintenant réglé avec la version 2.32 mais cette implémentation est vraiment légère. Les développeurs ont fait le choix d’en intégrer peu au début pour pouvoir étudier les fonctionnalités vraiment nécessaires qui seront fournies par des plugins et pouvoir les intégrer par la suite. C’est rageant du point de vu de l’utilisateur mais c’est totalement compréhensible du point de vu du développeur. Il vaut mieux qu’ils prennent leurs temps et n’intègrent correctement que les fonctions vraiment nécessaire plutôt que passer des heures à développer une usine à gaz dont personne n’aura vraiment l’utilité. Surtout que ça complique toujours la maintenance ultérieur; il est plus facile d’ajouter des fonctionnalités qui manque que de revenir en arrière pour cause de fonctionnalité mal implémenté. Donc pour ce problème de tag je pense qu’il faut patienter mais qu’il ne faut pas que les développeurs nous laissent mariner trop longtemps dans notre jus.

Export/Import de données

Par contre j’apprécierais beaucoup un mécanisme d’import / export des données; il existe déjà un plugin fourni avec WordPress qui permet de faire des sauvegardes il serait très bien que ces sauvegardes puisent être utilisées pour importer les données dans un autre blog. Ce serait très pratique pour reconstituer un blog de développement quand on veut créer un nouveau thème ou tester des plugins, ou pour un simple changement d’hébergeur. L’idéal serait même de créer un format d’échange de données commun au différents moteur de blog, je pense qu’un outil comme le XML pourrait très bien le permettre. Et ce serait peut être un premier pas pour un standard ouvert dédié à l’échange de données entre les différents CMS du marché. C’est bien joli de voir les tenant du logiciel libres défendre les standards mais quand il s’agit d’en faire un il n’y a plus personne3.

La documentation

Bon ça concerne moins les développeurs de WordPress en lui même mais ayant du mal avec l’anglais je regrette le manque de documentation en français principalement concernant la création de thèmes. Même si adapter un thème existant est un bon début il y a un moment où on aimerait bien passer à l’étape suivante et la le manque de documentation pédagogique et non de référence est flagrant surtout pour qui n’est pas un spécialiste du design Web.

Bon voila c’est en gros ce qui me manque le plus dans WordPress. C’est relativement peu, je pense que d’autres ont certainement des besoins plus nombreux mais je pense que c’est ensemble que ce magnifique outil qu’est WordPress pourra progresser je ne pouvais donc pas laisser passer l’occasion de mettre mon grain de sel dans tout ça. En espérant que les développeurs tiendront comptes des remarques qui leurs sont faites.


  1. ou même à la place c’est à voir 

  2. que je n’ai pas encore pris le temps de tester 

  3. et je ne vous parle même pas de nombres de syntaxe type Wiki différentes 

Free Burma


Free Burma!

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén