Si vous êtes en train de vous demander sous quel gros mots je vais encore tenter de vous noyer, rassurez vous c’est plus simple qu’il n’y parait.

En fait je vais vous parler (de l’arme de demain… oups non pardon) de la disposition des touches de votre clavier. Il faut savoir que la disposition actuelle n’a jamais été prévue pour être ergonomique; bien au contraire, conçu pour les première machines à écrire il fallait ralentir les secrétaires qui coinçait régulièrement les machines. Maintenant que la technologie nous a débarrassé des contraintes mécaniques vous ne pensez pas que l’on pourrait utiliser un clavier conçu pour nous faciliter les choses pour une fois?

Et bien c’est tout à fait possible il existe maintenant le clavier dvorak-fr (version BÉPO). basé sur les travaux du Dr August Dvorak

Les principaux avantages de cette disposition sont que l’amélioration de l’ergonomie apporte :

  • Une fatigue musculaire moindre.
  • Diminution de risque de TMS (Troubles Musculo-Squelettiques, tel que le syndrome du canal carpien et les tendinites)
  • Une augmentation de la vitesse de frappe.1
  • Un apprentissage plus rapide (18h pour arriver à une vitesse de 40 MPM (mot par minute), contre 56h pour le Qwerty selon les études de M. Dvorak).

Forcément comme il n’existe pas de clavier physique avec cette disposition il vous faudra apprendre à taper à l’aveugle c’est à dire sans regarder votre clavier. Ça ne se fera pas tout seul mais je pense que les articulations de vos mains vous remercieront (notamment dans quelques années)

Bon il faut reconnaître que l’apprentissage n’est pas évident (j’ai commencé ce billet en Dvorak et je le termine en Azerty)

Je vous tiendrai au courant de mes progrès.