LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Mois : septembre 2006 (Page 2 of 2)

CMS et histoire de standard

logo validw3cPour le site Monofrance nous utilison xoops qui est à la fois un gestionnaire de contenu et un portail. En tant que gestionnaire de contenu il fait très bien son travail mais pour le portail c’est une autre paire de manche notamment au niveau de la conformité aux standard W3C. Je suis en train de réaliser un thème pour monofrance thème que j’essaye de rendre le plus possible conforme aux standard W3C.Connaissant très peu le système existant sous xoops je me base énormément sur les thèmes par défaut existant et la horreur je me retroue face à une mise en page faite à 100% à base de tableau.
En plus le mécanisme de xoops (fonctionnant à base de module et de bloc imbriqué) oblige à reprendre les templates de chaque module et de chaque bloc pour essayer d’en faire quelque chose de conforme au standard.

Certes ce n’est pas une mission impossible, certes pour les principaux outils du marché les mécanisme en place permettent de concevoir des sites à peu près conforme (je ne suis pas non plus un intégriste du valideur W3C l’esprit m’importe plus que l’exactitude de la forme) mais je suis effaré que ce genre d’outil qui sont en constantes évolution ne soient toujours pas fournis avec des thèmes et/ou templates par défaut qui soient un peu plus au goût du jour. Certes énormément de module sont le fruit de concepteur indépendant (et pour une bonne part amateur) qui n’ont pas forcément de lien avec les équipes de développement du moteur et continuent simplement de faire ce qu’ils savent faire et se sentent un peu dépassé par ces histoires de standards. Mais si les équipes principales de ces projets ne font pas l’effort de se mettre à jour et d’intégrer les standards pour la part qui leur revient comment le demander aux autres? Ne serait ce pas à elles de montrer l’exemple? De plus grâce à cela de nombreuses personnes pourraient s’apercevoir de la souplesse que leur apporte ce respect des standards et dans la logique de fonctionnement modulaire de ces outils c’est un avantage incommensurable.

Il est vrai qu’il existe des CMS qui mettent la compatibilité avec les standards en avant mais ils n’ont malheureusement pas la visbilité ni l’historique des outils majeurs du marché . Je pense que cela devrait être l’un des objectifs majeurs du lobbying en faveur des standards. Quand on voit le nombre de site qui sont motorisé grâce à ces outils cela serait une avancée énorme pour les standards du web de se voir adopter massivement par ces derniers.

De la fin des DVD et de l’inutilité des DRM et autre DADVSI

Je viens de lire cet excellent article de Louis Nauges concernant le fin annoncé des supports numérique et systèmes de protection. Autant cette dématérialisation peut sembler intéressante autant quelque part je la trouve effrayante ce concept d’HDC (Homo Digitalus Connecticus) m’amène automatiquement à penser à Big Brother et à Minority Report (vous savez les pubs qui changent automatiquement dans le métro en reconnaissant votre iris) une véritable horreur.

Oui l’information numérique peut permettre de faire de grandes choses mais il faut savoir savoir rester vigilant contre les dérives possibles.

Et je ne parle même pas de l’exploitation commerciales des informations personnelles que l’on confie ainsi à tout ces services de partages et autres stockages.

Premier cours Ubuntu via IRC

Hier soir avait lieu sur IRC (canal #ubuntu-fr-classroom serveur freenode) un cours organisé par Gloubiboulga sur la création de pacquet ubuntu (pour ceux qui l’ignore ce sont les fichiers .deb qui servent à installer des applications sur ubuntu).

C’était un sujet qui commençait sérieusement à me titiller les neuronnes alors forcément je me suis enfermé devant mon PC avec interdiction aux gamins de me déranger pour pouvoir suivre. Le résultat était très convaincant, sujet intéressant, explications claires, ambiance agréable, bref tout ce qu’il fallait pour passer un moment à geeker de manière utile et symaptique; d’autant plus que ce n’est pas tout les jours qu’on a un core-dev Ubuntu en tant que professeur.

Peut être un point ou deux qu’il aurait fallu détailler un peu plus mais ce n’était pas évident avec ce format.

J’ai enregistré toute la session IRC concerné je vais donc pouvoir retravailler tout ça et en faire une belle doc qui sera mise sur le wiki ubntu-fr et téléchargeable ici. Je verrais d’ailleurs si Gloubiboulga pourra préciser certains détails. Ça me permettra de réviser avent de me lancer dans la réalisation de paquets (je vais probablement commencer par Flamerobin d’ailleurs)

Encore merci à gloubiboulga pour nous avoir consacré ce temps et en espérant que l’on pourra remettre ça :)

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén