LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Catégorie : Informatique (Page 2 of 13)

La Matrice tourne sous Windows XP

Vous connaissez peut-être déjà cette vidéo mais comme je viens de la découvrir je ne peux pas résister à l’envie de vous en faire profiter.

Bon d’accord c’est de l’humour de geek mais ça m’a valu une bonne tranche de fou-rire.

source : La Matrice tourne sous Windows XP.

En vrac

Pas forcément grand chose à dire mais juste des liens qui font référence à certaines de mes préoccupation concernant l’informatique et internet.

  • l’édito de la newsletter de Tom’s hardware.fr de cette semaine revient sur un sujet dont j’avais déjà parlé : les stratégies écologique des fabriquants de matériel informatique. Ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à être totalement sceptique la dessus. Malheureusement ils ne poussent pas la discussion suffisamment loin notamment en ce qui concerne le surdimensionnement des PC vendus actuellement.
  • À ce propos justement cette news de tt-hardware montre bien l’hypocirisie du discours des fabriquants de matériel informatique. L’aspect écologique n’est vraiment qu’un argument marketing dénué de toute réalité. (pour ceux qui ne connaissent le VRM cité dans la fin de la news n’est que la partie de la carte mère qui gére l’alimentation en électricité du processeur)
  • svm Mag lance une pétition contre la riposte gradué. C’est une heureuse initiative et les noms des signataires sont loin d’être négligeable. Si vous être inquiet de cette privatisation de la justice aller la signer. Pour en savoir plus sur ce sujet je vous conseille le site la quadrature du net

Nouvelles technologie et Écologie est ce vraiment compatible?

Depuis quelques temps il n’est pas une sortie de matériel informatique qui ne soit pas estampillé « Vert ». L’argument écologique est utilisé à tour de bras pas les fabricants quelquefois non sans une certaine justesse mais il faut bien reconnaître que la manœuvre est essentiellement marketing. Certes il y a eu des progrès. Les dernières génération de processeur (notamment Intel) ont un rapport performance/consommation bien meilleur que les générations précédentes mais dans le même temps la course à la performance (bien souvent sur-dimensionné) empêche de réellement en profiter. Les rendements de certaines alimentions se sont eux aussi amélioré et cela permet d’avoir dans l’ensemble des ordinateurs qui consomment moins mais cela reste malgré tout des progrès relativement mineure.

La consommation est loin d’être le principal problème écologique de l’industrie informatique. il y en a bien d’autres beaucoup moins visibles dont le tort est justement qu’ils sont trop peu visible pour que ça nécessite un investissement quelconque puisque cela ne pourra pas être utilisé par le marketing.

  • Les processus de fabrications des composants d’un ordinateur sont particulièrement polluant1 et l’impact écologique est énorme et aucun industriel n’en parle ni ne cherche à faire le moindre effort.
  • La filière de recyclage des déchets électronique n’est absolument pas au point. Les rares situations ou les déchets sont récupérés c’est pour finir en tas dans des pays du tiers monde dans lesquelles des gamins viennent fouiller pour retrouver de quoi vendre à l’usine d’à coté pour pouvoir s’acheter à manger.

En fait quelque soit le discours des fabricants nos ordinateurs et autres produits électronique (notamment les téléphones portables) sont des polluants extrêmement toxiques.

Et que peut on y faire

La solution ne viendra de toute façon certainement pas des fabricants ils n’ont qu’un seul objectif faire le moins cher possible. La solution ne peut venir que de nous consommateur. Privilégier les produits « vert » ne pourra avoir qu’un impact très limité car même si votre nouvelle carte mère est conforme à la directive ROHS2 votre ancienne qui finira dans une décharge au fin fond de l’Afrique elle ne l’est pas. La seule solution qui soit réellement efficace à mon sens est de savoir limiter sa consommation. Est il vraiment nécessaire de renouveler sont téléphone portable au bout de 18 mois? mon PC qui date de deux ans a t-il vraiment besoin d’être changé?
Je pense qu’il est important de se poser honnêtement la question de l’usage que l’on a de nos gadgete électronique avant de céder aux sirènes du marketing.

Il faut bien comprendre que pour la majorité des utilisations d’un ordinateur (c’est à dire bureautique et internet) un PC type Pentium 4 à plus de 2 Ghz est largement suffisant.3 Si vous tenez à remplacer votre PC qui est vraiment trop vieux n’hésitez pas à vous tourner vers les sites spécialisé qui revendent des ordinateurs d’occasion qui viennent d’entreprise en plus c’est beaucoup moins cher (vous pouvez touchez un UC P4 2Ghz pour 200 €). Certes pour faire du montage video ou de la retouche photo ce n’est pas l’idéal mais franchement quel pourcentage d’utilisateur d’appareil photo numérique retouche vraiment ses photos a part pour faire quelques corrections de base? Une bonne majorité des PC dans le monde sont plus que largement sur-dimensionné et ça c’est une vrai source de pollution.

D’ailleurs cette problématique de la consommation pourrait s’étendre à bien d’autres secteurs. Quelque soit les arguments écologiques qu’utilisent les vendeurs la seule vrai solution c’est de réduire la consommation. Ne pas se laisser prendre aux discours marketing ambiant qui essaye de nous faire croire que le bonheur s’achète par carte bleue. C’est totalement faux.

Je ne parle pas pour autant de retourner vivre dans des grottes bien sur mais simplement savoir consommer utile pas simplement acheter pour acheter parce que la pub nous y pousse. Notez bien que je ne dénigre pas non plus le fait de pouvoir se faire des « achats plaisirs » mais il ne faut pas se tromper le plaisir est dans le fait d’obtenir un produit qui fait envie par son utilité pas dans l’acte de consommation lui même. Hors il faut bien comprendre que l’ensemble des discours commerciaux et publicitaires n’ont qu’un objectif nous pousser tous petit à petit vers cette façon de penser.
Certes se faire plaisir participe au bonheur mais il ne faut pas se tromper posséder ne rend pas plus heureux

Bref soyons des consommateurs mesurés, critiques et intelligents.((Je me demande dans quelle mesure le logiciel libre ne paut pas être relié d’une manière ou d’une autre à cette problématique))


  1. probablement parmi les plus polluant 

  2. directive européenne limitant l’utilisation de certaines substances chimiques particulière toxiques 

  3. Même 1,5 peut suffire si vous n’étes pas exigeant 

Les risques des DRM : Microsoft en donne une nouvelle preuve

Lorsque je discute avec des personnes que bien que utilisant les nouvelles technologie n’y sont pas plus intéressé que cela il apparaît clairement que bien peu comprennent les risques réels que leurs font courir les DRM. Certes elles comprennent vite que la musique téléchargée illégalement est plus facile d’utilisation mais très peu de personnes comprennent réellement qu’avec les DRM c’est tout simplement le contrôle de leurs propres fichiers qu’ils perdent.

Cette info devrait achever de les convaincre.

C’est l’exemple parfait du piège dans lequel nous enferme les DRM, mais quels en sont les détails?
La technologie utilisé par MSN Music était celle de Microsoft dénommé « Play for sure ». Pour faire simple je dirais que cette technologie1 est une technologie de cryptage et comme pour toutes données cryptées il faut une clef adapté pour pouvoir décoder le contenu avant de le lire. C’est ce qui s’est passé lorsque des personnes ont acheté de la musique sur le site. Par l’intermédiaire du logiciel Windows Media Player2 les clients ont téléchargé simultanément la clef adéquate et ce de manière totalement invisible pour eux.3
Les problèmes arrivent par la suite. Après une mise à jour il peut arriver qu’il faille télécharger une nouvelle clef, normalement ça ne pose aucun problème mais maintenant que le site en question est fermé on fait comment? Qui va fournir ces nouvelles clef? Microsoft? Les ayant droits? les maisons de disques? Ce serait très étonnant.

Surtout qu’il ne faut pas se tromper quand je parle de mise à jour je ne parle pas de bidouille de geek. La simple mise à jour de Windows automatiquement via Windows update peut largement suffire à vous créer des problèmes. Un très bon exemple est l’installation du senrvice pack 1 de Windows Vista qui ne devrait pas tarder à y être disponible si ce n’est pas déjà le cas. Et je n’ose même me poser la question de la récupération des données lors d’un changement d’ordinateur.

Et il n’y a pas que ça comme risque. Le jour ou microsoft voudra imposer la nouvelle version de son logiciel pour forcer à l’achat de nouvelles licence par les fournisseurs de contenu les revendeurs vont-il continuer à fournir de nouvelle licence à leurs anciens client? Ils le voudront peut-être mais Microsoft tout à sa volonté d’imposer son nouveau format les laissera t-il faire?
Il faut savoir à ce sujet que le Zune Media Player que Microsoft a lancé dans le but de concurrencer l’iPod est totalement incompatible avec la version actuelle de « Play for sure ». Ce qui veut dire que le jour ou pour remplacer votre lecteur actuel vous opteriez pour ce lecteur((en admettant qu’il soit disponible en Europe d’ici la)) toutes la musique que vous auriez déjà acheté serait inutilisable avec ce lecteur. Et il faut bien savoir qu’il y a plus d’un site qui utilise les DRM Microsoft cela ne concerne pas que les ex-clients de MSN Music.

En plus de tout cela quand on fouille dans les documents de Microsoft disponible sur internet4 , documents de fait absolument inaccessible aux néofites , on s’aperçoit qu’ils ne fournissent aucune garantie du bon fonctionnement des licences en cas d’utilisation de l’outil de restauration du système de Windows (pour Windows XP, je ne sais pas ce qu’il en est pour Vista).

Après tout ça vous êtes sur que vous voulez continuer à acheter de la musique protégé?
Allez plutôt sur jamendo vous trouverez de la super musique sans DRM5 que vous pourrez télécharger en toute légalité.

Je viens d’apprendre que je Nokia Music Store vient d’ouvrir, un kamikaze pour tester?


  1. ainsi que toutes celles des DRM 

  2. On a même pas le choix du logiciel pour écouter sa musique en plus 

  3. tellement invisible que cela risque aussi de poser d’autres problèmes par ailleurs 

  4. et je peux vous dire qu’il faut fouiller longtemps pour les trouver 

  5. et au format libre Ogg-Vorbis 

Un clavier pour Linuxien

Il n’a pas grand chose de révolutionnaire ni de libre, c’est simplement que la touche traditionnellement équipé du logo Windows est simplement marqué d’un Tux.

c’est par la : clavier Cherry spécial GNU/Linux. Bon c’est pas un clavier multimédia de la mort qui tue avec plein de bouton partout et de lumière qui clignote mais franchement en a-t-on vraiment besoin?

Nouvelles en vrac du monde joyeux de l’informatique

Petit vrac de news récolté sur le net aujourd’hui :

Petit retour sur le clavier Dvorak

Je vous avais parlé il y a quelques temps déjà du projet de clavier Dvorak francophone dit dvorak-fr bépo. Cela fait donc un moment que j’utilise cette disposition donc pourquoi ne pas faire un petit retour dessus.

D’abord l’apprentissage, en ce qui me concerne il n’a pas été aussi facile que j’aurai pu le croire mais c’est probablement plus du à un manque de persévérance de ma part qu’a autre chose. Surtout que je dois apprendre en même temps à taper des dix doigts en aveugle.

Pour mon utilisation quotidienne je dois bien reconnaitre que je reviens encore en azerty, la sensation de perte de temps lié à mes hésitations étant particulièrement énervante, mais c’est de moins en moins fréquent.

Du point de vue du confort d’utilisation il faut bien reconnaitre que c’est un plus indéniable, j’ai vraiment la sensation que mes mains bougent beaucoup moins sur le clavier alors que je suis loin de maitriser la technique nécessaire; je n’ose pas imaginer ce que ça va donner quand je la maitriserai. J’imagine fort bien le gain que ce serait pour les professionnels qui utilisent beaucoup le clavier comme les secrétaires par exemple. Si vous êtes dans ce cas n’hésitez pas à faire l’effort, vos tendons apprécieront. Il est vraiment dommage d’ailleurs qu’il y ait si peu de médecin du travail qui soit au courant de cette alternative.

Faisons maintenant un petit état de l’art du projet :
La disposition continue à évoluer au fil des remarques et tatonnements, voici le schéma de la dernière version à la date à laquelle j’écris ce billet.
Certes on peut toujours discuter de tel ou tel point précis de la disposition (et il y en a effectivement quelques un qui me chiffonent) mais, à mon avis, on commence vraiment à approcher d’une solution ou les principales touches sont à leurs place définitive et on peut raisonnablement espérer de ne pas devoir tout réapprendre à la prochaine version1.

Au chapitre des bonnes nouvelles je signale l’existence de dépôts pour les distribution Linux Ubuntu et Debian toutes les infos sont sur cette page voila qui facilitera de beaucoup l’installation, pour les autres il vous faudra recourir à l’installation manuelle.

Maintenant pour ceux qui voudrait tenter l’aventure quelques remarques concernant l’apprentissage issues de mon expérience:

  • d’abord ne marquez pas votre clavier c’est une perte de temps puisque de toute façon ça ne tiendra pas et ça vous ralentira dans votre apprentissage.
  • N’hésitez pas à vous servir d’un carton avec le schéma du clavier que vous placerez sous votre écran. Au début sous prétexte de me forcer à mémoriser le clavier je me forçais à le regarder le moins possible en fait j’avais tout faux. C’est le clavier qu’il ne faut pas regarder2. Le but n’est pas de mémoriser le schéma d’un clavier mais d’automatiser un ensemble de geste c’est donc nos mains que nous ne devons pas regarder pour que ce ne soit pas nos yeux qui guident le geste, ce qui de toute façon est impossible à l’heure actuelle vu que normalement vous n’avez pas pu vous procurer un clavier bépo. Vous vous apercevrez ensuite que petit à petit vos doigts vont plus vite sur le clavier que vos yeux sur le carton3
  • Soyez persévérant, cet apprentissage peut rapidement devenir énervant surtout si vous avez déjà une certaine habileté dactylographique mais l’effort vaut le coup.

Et comme de bien entendu ce billet a été intégralement écrit en utilisant la disposition dvorak beaucoup moins laborieusement que j’aurai pu le croire il y a quelques semaines.


  1. SVP ne nous refaites plus le coup de l’inversion du N et du R ou du J et du F 

  2. sourtout que dans le cas présent c’est inutile 

  3. ce qui entrainera aussi son lot d’erreur dans un premier temps 

J’en ai marre du plugin flash

J’en ai ras le bol, c’est infernal. À chaque fois que mon navigateur web plante c’est systèmatiquement sur une page utilisant le plugin flash. J’en ai plus que marre de cette daube infame. Je ne sais pas ce que vaut la version Windows mais en tout cas la version Linux est une horreur. Il serait temps que chez Adobe ils se bougent un peu les fesses. Vivement que Gnash soit utilisable à défaut d’utiliser SVG.

Je sais ça ne change rien au problème mais geuler raler un bon coup ça soulage.

Windows Vista : c’est chez Microsoft qu’ils en parlent le mieux.

Un process en class-action a lieu en ce moment aux états unis à l’encontre de Microsoft à propos des ordinateurs étiqueté « Windows Vista Capable » à cette occasion ont été sortis de leurs boite de réception (nos cartons modernes) quelques mails des divers responsable de Microsoft à propos de Windows Vista, de ses défauts et des problèmes/erreus de commercialisation. Le New York times s’en fait l’écho et vous pourrez trouver une traduction de l’article en question sur le framablog.

C’est effarant de voir comment tout ce que l’on reproche à Vista était totalement connu des responsable de Microsoft et volontairement ignoré. Voila un bel exemple de la différence de fonctionnement avec le logiciel libre. Si l’un des développeurs d’une distribution Linux avait écrit des mails pareils je peux vous garantir qu’elle ne serait absolument pas sortie (et je n’ose pas imaginer la tonne de troll que ça aurait créé).

Cela illustre bien l’un des problèmes que pose Windows : Les intèrets des actionnaires de Microsoft passent bien avant ceux des utilisateurs. Pour éviter ce genre de problèmes il n’y a qu’une solution : le logiciel libre

MiniPC et Linux : Microsoft veux tuer le cheval

Le titre de ce billet peut paraître obscur mais ceux qui ont lu mes billets précédents sur les Mini PC (dont l’eeePC) et Linux comprendront ce que je veux dire en lisant cette news.

Hé oui Microsoft ayant compris que ces produits pouvaient avoir un succès beaucoup plus large que prévu et pouvaient mettre en danger son monopole utilise sa stratégie habituelle et abuse de sa position dominante pour faire pression sur les fabriquants.
Car il ne faut pas se tromper, ce n’est pas suite à une demande du marché que Asus va proposer l’eeePC avec Windows, la grande majorité des commentaires publiés sur internet par les utilisateurs montrait un excellent accueil de la distribution Linux installé (Xandros). Certes quelques irréductibles obtus voulaient du Windows mais ils n’étaient absolument pas majoritaires.
Je suis persuadé que ce changement de politique d’Asus est du aux pressions de Microsoft, et comme d’habitude ce sera impossible à prouver à moins qu’un jour un dirigeants d’Asus témoigne mais ce sera encore trop tard le mal sera fait.

Il reste à voir si Asus va continuer à proposer une version Linux et dans ce cas il serait intéressant de comparer le succès des deux versions.

La vente lié a malheureusement encore de beaux jours devant elle

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén