LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Un moyen pour avoir un bloc-note multi-plateforme synchronisé.

Trouver une solution pour pouvoir avoir à porté de clavier un moyen de prendre des notes facilement n’est pas forcément évident. Si en plus on veut pouvoir retrouver ces notes sur plusieurs ordinateurs voir y travailler à plusieurs et qui permet aussi d’avoir une mise en forme un peu plus évolué que ce que permet un simple format texte la ça devient tout de suite encore plus ardu.
Je vais vous présenter la solution que j’ai mis en place, ce n’et probablement pas la meilleure mais elle a le mérite d’être assez simple à mettre en œuvre.

D’abord j’utilise pour faire la prise de note une application assez peu connu mais qui gagnerait à l’être davantage  Zim qui se définit elle même comme un wiki de bureau. La formule à l’avantage d’être clair. Une syntaxe de mise en forme classique type Wiki1, associé à une organisation des pages en arborescence avec possibilité de créer des liens entre elles. Voila rapidement présenté les principes de fonctionnement. Si à cela on ajoute une multitude plugin en tout genre on obtient au final un outil léger et performant qui permet de rapidement écrire des textes sans sacrifier les moyens de mise en page.
Cerise sur le gâteau Zim stocke toutes les pages dans des fichiers textes dans une arborescence de dossier reproduisant celle de vos pages. Pour qui veut faire mumuse après, pour extraire ces textes et les manipuler à sa guise nul besoin de se fader un format de fichier incompréhensible et non documenté.

Après reste le problème de la synchronisation. Un bloc-notes zim étant un dossier contenenant un ensemble de fichier texte il vous suffit d’utiliser n’importe quel service d’hébergement et de synchronisation de données. Moi j’utilise UbuntOne, mais libre à vous d’utiliser le système que vous voulez. En fonction de votre niveau de geekitude c’est à vous de choisir. De plus zim sachant gérer plusierus bloc-notes vous n’être pas obligé de tout synchroniser. Et selon le service que vous utilisez il doit même être possible d’exclure de la synchro certaines page d’un bloc-notes à priori synchronisé.

Petite précision par contre il faut penser dans zim à reconstruire l’index. Il ne détecte pas quand de nouveaux fichiers ont été ajouté via l’extérieur dans le bloc note.

Pour les plus geeek d’entre vous il y a aussi moyen de recourir au gestionnaire de version bzr. zim propose un plugin qui, en utilisant bzr, permet de faire de la gestion de version. Vous pouvez donc à ce moment gérer la réplications es pages grâce à bzr. J’avoue que ça me semble être la façon de faire la plus élégante mais elle n’est pas forcément accessible au pus grand nombre.

Et pour ne rien gâcher Zim est multi-plateforme, il existe en version Gnu/Linux, MAC et Windows. Pas de version mobile donc mais techniquement ce ne doit pas être infaisable non? (au moins en lecture). Si parmi vous il y a un développeur androïd en mal d’inspiration un petit soft capable de lire des pages utilisant  une syntaxe Wiki ça peut être un projet intéressant non?

Certes il y a certainement une multitude d’autre solution mais ce que j’apprécie dans celle ci c’est le fait de séparer les deux fonctionnalités de prise de note et de synchronisation. Ça me permet d’être indépendant du prestataire choisie. Si demain je ne suis plus d’accord avec les conditions d’utilisation d’UbuntuOne je pourrais facilement remettre cela en place en passant par un autre.


  1. assez proche de celle de Dokuwiki d’ailleurs pour ceux qui connaissent 

Précédent

Invitations Google Plus…

Suivant

Publier des liens sur identi.ca et Google+ directement à partir de Google Reader

7 Comments

  1. Andreone

    You could try a self contained wiki (one file) like http://www.tiddlywiki.com/
    You just need a web browser to view and edit content.

  2. Dans l’utilisation de fichiers hébergés sur un service de sauvegarde en ligne, il y a aussi la possibilité d’utiliser Emacs.

    En fait, il s’agit surtout de l’extension org-mode qui organise et trie au besoin toutes les entrées sur un ou plusieurs fichiers.
    http://orgmode.org/
    Pour plus d’infos, il y a le Mad’s blog du grand Frédéric qui utilise org-mode pour ses notes de Getting Things Done.
    http://www.couchet.org/20110412-lille/

    À la fin de la vidéo, vous pouvez voir le mode en action.

    Bonnes lectures. ;)

  3. dwan

    J’utilise Gobby 0.5, qui repose sur la bibliothèque infinote et sur une architecture client/serveur. Si tu n’as pas besoin de mise en forme (texte brut), c’est une bonne solution qui peut même servir au travail collaboratif.

  4. bob

    Haaaaa merci pour ce post.
    J’avais testé il y a qq années. L’idée m’avait beaucoup plu, mais j’avais été décu à l’usage.
    La video sur le site semble montrer de belles améliorations.
    Je vais de nouveau tester.

  5. rangzen

    Je préfère un http://www.tiddlywiki.com/ hébergé sur mon serveur.

  6. En fait, il s’agit surtout de l’extension org-mode qui organise et trie au besoin toutes les entrées sur un ou plusieurs fichiers.
    http://orgmode.org/
    Pour plus d’infos, il y a le Mad’s blog du grand Frédéric qui utilise org-mode pour ses notes de Getting Things Done.
    http://www.couchet.org/20110412-lille/

    +1

  7. ça c’est vraiment cool comme post parce que je cherchais ce genre d’outil parce que je faisais ça avec des pages words et c’est galère à la fin. merci beaucoup

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén