LordPhoenix's Blog

Informatique, Internet , Logiciels libres, photographie et petites histoires.

Google Chrome OS : Attention tout ce qui brille n’est pas or

Il fallait s’y attendre. Après s’être foutu de nous pendant des années en démentant ce genre de projet à chaque fois que des rimeurs en faisait part1 le Google OS est officiellement annoncé il s’appellera Google Chrome OS.

Évidemment tout internet et la communauté du libre en frémit mais en ce qui me concerne je suis un peu plus prudent. Certes sur le papier ça peut sembler joli. Une base Gnu/Linux, un OS libre, une société avec les moyens financiers adéquat et une marque reconnu à même de concurrencer la marque Windows en notoriété.
Mais sur d’autre point la situation est loin d’être aussi idéale. Le monopole de Google dans son domaine est largement comparable à celui de Microsoft dans celui des systèmes d’exploitation et vu l’évolution actuelle et la multiplication des services web en tout genre un monopole dans le domaine est tout aussi risqué pour les utilisateurs.

Je n’ose imaginer le scénario : Les netbooks prennent de plus en plus de place sur le marché et deviennent les principaux outils d’accès au net avec les smartphones sur lesquels tourne aussi un OS Google. Évidemment ces outils utilisent les mêmes méthodes qui ont conduit Microsoft à sa position actuelle et mettent en avant l’ensemble des services web made in Google qui sont de ce fait de plus en plus utilisé. Je vous laisse imaginer au bout de quelques années ce que cela pourrait donner et la quantité de données personnelles que Google a pu récolter… J’en ai des frissons rien que d’y penser.

Franchement passer de Windows à une telle situation j’appelle ça tomber de Charybde en Cilla. À l’heure ou la question de la liberté et du contrôle de nos données personnelle commence à prendre une place aussi importante que celle de la liberté des logiciels il ne faut pas faire en sorte que cette liberté du logiciel ne soit pas utilisé pour nous faire accepter un contrôle accru de nos données par un tiers quelconque.

Bref avant de nous emballer gardons les yeux ouverts et les neurones au frais et n’oublions pas que sous ces atours bien joli Google cherche avant tout à se remplir les poches. Reste à voir ce qu’ils sont prêt à faire pour cela.

Je vois avec plaisir que je ne suis pas le seul à rester méfiant Opinion : Google Chrome OS, le Minitel des années 2000

J’aime bien cet comparaison avec le minitel. Qui revient d’ailleurs de plus en plus souvent serait-ce révélateur?


  1. faudrait pas nous prendre pour des idiots ils vont pas nous sortir ça du jour au lendemain sans que le projet ait passé du temps dans les labos de Google 

Précédent

Identi.ca, openMicroblogging de l’intérêt des services web libres.

Suivant

Aujourd’hui c’est le Sys Admin Day

6 Comments

  1. Je partage complètement ton point de vue et j’avoue avoir quelques inquiétudes sur le devenir du libre dès lors qu’un mastodonte comme Google se met sur le marché des distributions libre.

  2. Bien que je n’avais vu le mauvais côté de la force, je pense que Google ne pense pas un seul instant concurrencer Windows.

    Je pense plutôt à un contre-feu afin que Microsoft dépense son argent à faire des campagnes sur son OS. Pour mieux contrôler le web, car Google est archi dominateur et veut le rester !

    D’autre part le marché du netbook est largement en deça des espérances et pour ceux qui ont craqué, une bonne part veulent revenir à un poste fixe ou portable classique.

    De plus pour les gens que je vois venir avec des netbook, ils veulent TOUS, je dis bien tous, Windows.

    Par contre, pour nos libertés c’est mal barré … mais c’est pas que sur l’OS … y’a aussi dadvsi, hadopi, lopsi et tutti quanti !

  3. Un OS gratuit et qui plus est de Google ça va attirer pas mal de monde, Bilou ne va pas se laissait faire !

  4. Je ne pense pas que Google cherche vraiment à concurrencer MS avec chrome OS mais uniquement à fagociter un marché nouveau qui est celui des mini-terminaux connecté. Ils ont commencé sur les smartphones avec Androïd puis maintenant les netbooks qui même s’ils ne sont pas aussi omniprésent que l’on peut le croire reste malgré tout un marché ou Google veut être présent car il préfigure ceux de l’avenir. Quand à la réaction de MS elle est difficille à anticiper car il ne faut pas oublier une chose : Sur le marché des terminaux mobiles le géant de Redmond est un nain. Je vous conseille d’ailleurs de lire cet excellent article (en anglais) selon lequel Google ChromeOS est un business model http://tr.im/sigk

  5. c’est clair qu’avec le marché des netbook et des smartphone Google peu faire un coup d’éclat et couper l’herbe sous le pied MS

  6. je pense que Google a du chemin à parcourir avant de concurrencer Microsoft sur un plan navigateur internet… Firefox est mieux parti.

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén