Lorsque je discute avec des personnes que bien que utilisant les nouvelles technologie n’y sont pas plus intéressé que cela il apparaît clairement que bien peu comprennent les risques réels que leurs font courir les DRM. Certes elles comprennent vite que la musique téléchargée illégalement est plus facile d’utilisation mais très peu de personnes comprennent réellement qu’avec les DRM c’est tout simplement le contrôle de leurs propres fichiers qu’ils perdent.

Cette info devrait achever de les convaincre.

C’est l’exemple parfait du piège dans lequel nous enferme les DRM, mais quels en sont les détails?
La technologie utilisé par MSN Music était celle de Microsoft dénommé « Play for sure ». Pour faire simple je dirais que cette technologie1 est une technologie de cryptage et comme pour toutes données cryptées il faut une clef adapté pour pouvoir décoder le contenu avant de le lire. C’est ce qui s’est passé lorsque des personnes ont acheté de la musique sur le site. Par l’intermédiaire du logiciel Windows Media Player2 les clients ont téléchargé simultanément la clef adéquate et ce de manière totalement invisible pour eux.3
Les problèmes arrivent par la suite. Après une mise à jour il peut arriver qu’il faille télécharger une nouvelle clef, normalement ça ne pose aucun problème mais maintenant que le site en question est fermé on fait comment? Qui va fournir ces nouvelles clef? Microsoft? Les ayant droits? les maisons de disques? Ce serait très étonnant.

Surtout qu’il ne faut pas se tromper quand je parle de mise à jour je ne parle pas de bidouille de geek. La simple mise à jour de Windows automatiquement via Windows update peut largement suffire à vous créer des problèmes. Un très bon exemple est l’installation du senrvice pack 1 de Windows Vista qui ne devrait pas tarder à y être disponible si ce n’est pas déjà le cas. Et je n’ose même me poser la question de la récupération des données lors d’un changement d’ordinateur.

Et il n’y a pas que ça comme risque. Le jour ou microsoft voudra imposer la nouvelle version de son logiciel pour forcer à l’achat de nouvelles licence par les fournisseurs de contenu les revendeurs vont-il continuer à fournir de nouvelle licence à leurs anciens client? Ils le voudront peut-être mais Microsoft tout à sa volonté d’imposer son nouveau format les laissera t-il faire?
Il faut savoir à ce sujet que le Zune Media Player que Microsoft a lancé dans le but de concurrencer l’iPod est totalement incompatible avec la version actuelle de « Play for sure ». Ce qui veut dire que le jour ou pour remplacer votre lecteur actuel vous opteriez pour ce lecteur((en admettant qu’il soit disponible en Europe d’ici la)) toutes la musique que vous auriez déjà acheté serait inutilisable avec ce lecteur. Et il faut bien savoir qu’il y a plus d’un site qui utilise les DRM Microsoft cela ne concerne pas que les ex-clients de MSN Music.

En plus de tout cela quand on fouille dans les documents de Microsoft disponible sur internet4 , documents de fait absolument inaccessible aux néofites , on s’aperçoit qu’ils ne fournissent aucune garantie du bon fonctionnement des licences en cas d’utilisation de l’outil de restauration du système de Windows (pour Windows XP, je ne sais pas ce qu’il en est pour Vista).

Après tout ça vous êtes sur que vous voulez continuer à acheter de la musique protégé?
Allez plutôt sur jamendo vous trouverez de la super musique sans DRM5 que vous pourrez télécharger en toute légalité.

Je viens d’apprendre que je Nokia Music Store vient d’ouvrir, un kamikaze pour tester?


  1. ainsi que toutes celles des DRM 

  2. On a même pas le choix du logiciel pour écouter sa musique en plus 

  3. tellement invisible que cela risque aussi de poser d’autres problèmes par ailleurs 

  4. et je peux vous dire qu’il faut fouiller longtemps pour les trouver 

  5. et au format libre Ogg-Vorbis