Contrairement à ce que l’on pourrait croire les logiciel libres ne concernent pas que les geek fan de Linux et autres OS alternatifs. La liberté de choix que permettent ces logiciels est tout autant à l’avantage du consommateur c’est pour cela que l’AFUL ((Association Francophone des Utilisateurs de Logiciel libres)) et l’APRIL ((Association pour la recherche un informatique libre)) se sont associé avec deux association de consommateur : la CLCV et l’UFC Que Choisir pour envoyer une lettre à la DGCCRF ((Direction Général de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes)) concernant la vente lié réclamant une chose finalement simple : Que la loi soit appliqué!!

Personnellement je suis assez sceptique concernant ces actions. Même si elles restent nécessaire ne serait ce que pour faire du bruit. La position du gouvernement (et donc de l’administration) sur cet affaire est tel que seul des décisions de justice pourront vraiment faire avancer les choses.