Ubuntu Web App bonne idée ou pas?

Je teste depuis quelques temps une nouveauté qui devrait normalement être disponible dans la prochaine version d’ubuntu les «Ubuntu Web App». Le principe de celles ci est de permettre, via des extensions du navigateur web (pour l’instant Firefox et Chromiun), à différents services web de venir s’intégrer au bureau via Unity. Vous trouverez dans cet article (en anglais) la liste des services supportés pour l’instant. Pour résumer ces services s’intègrent dans le bureau par l’intermédiaire de deux mécanismes : le dock unity et les notifications. Au moment où vous vous rendez sur ce site il vous pose gentiment la question si vous voulez qu’il s’intègre, à vous de répondre oui ou non. La gestion se faisant par l’intermédiaire du service de «comptes en lignes» disponible dans Gnome3 sur lequel s’appuie Unity.

CORRECTION : Ce projet étant en phase de développement très actif tout cela peut changer beaucoup et rapidement.

À l’utilisation

Même si je trouve l’idée générale asse sympathique (malgré quelques réserves que j’exposerais plus tard) il faut bien reconnaître que ce n’est pas si enthousiasmant à l’usage. Avoir des lanceurs spécifiques pour les services web que l’on utilise souvent pourquoi pas mais les avoir dans des onglets épinglés dans Firefox est tout aussi pratique et au moins ils sont ouverts tout le temps. De plus en utilisant ces lanceurs ça ouvre une fenêtre de navigateur supplémentaire au lieu d’un onglet, c’est loin d’être vraiment pratiques.

Deux points sont plus intéressants je trouve : l’affichage des Google docs dans le dash (pour ceux qui l’utilisent ça peut être pratique) et l’intégration dans Shotwell d’une fonctionnalité qui permet d’envoyer plus facilement ses photos sur picassaweb (et Google Plus en même temps)

Tout cela passe par une extension du navigateur donc les notifications ne sont disponibles que si celui-ci est démarré, mais dans ce cas elles  perdent largement de leurs intérêt puisque vous avez les services directement accessible dans un onglet qui se signale quand le contenu a changé. Dans ce contexte m’indiquer le nombre de nouveau tweet alors que j’ai ma page twitter dans l’onglet à coté est peu utile.

Le principe

L’idée de base peut sembler intéressante mais hormis sa réalisation peu attirante elle soulève aussi un problème. On a encore une fois un mécanisme qui participe à la minitelisation d’internet. Ce n’est pas internet avec tout son choix de service que l’on amène sur notre bureau ce sont encore une fois les grands services centralisateurs que l’on nous propose. De plus en faisant le choix de l’extension de navigateur j’ai peur que ce système ne soit pas facilement extensible. J’ai espéré un moment qu’a la manière d’un greasemonkey on puisse ajouter des services via des scripts perso mais je n’ai rien trouvé de tel.

CORRECTION : je viens de tomber sur cette page qui explique comment on peut intégrer n’importe quel site web dans Unity. Ça lève au final pas mal de doutes.

On a donc une idée qui peut sembler séduisante dont la mise en œuvre est loin d’être enthousiasmante et qui n’est pas sans poser des problèmes.

Pour ceux qui voudraient tester il est possible de passer par un ppa pour l’utiliser dans Ubuntu 12.04

sudo add-apt-repository ppa:webapps/preview
sudo apt-get update
sudo apt-get install unity-webapps-preview
sudo apt-get upgrade